Comment faire un webinaire ?

Comment faire un webinaire
(Mis à jour le: 11 avril 2019)
Comment faire un webinaire ?
3.6 (72%) 5 vote[s]

Aujourd’hui, les entreprises investissent de plus en plus l’univers digital. Elles ouvrent leur vitrine en ligne pour se faire connaître à travers le monde, elles proposent leurs produits et services en ligne pour élargir leur part de marché, elles s’invitent sur les réseaux sociaux pour mieux interagir avec les prospects et clients potentiels et elles organisent des séminaires en ligne pour mieux renforcer leur digitalisation ou leur existence tout simplement. L’organisation de séminaire sur le web a même donné naissance à un terme à retenir : le webinaire.

Qu’est-ce que le webinaire ?

Le mot « webinaire » est issu de web et de séminaire. Cela consiste à organiser un séminaire en ligne sans avoir à bouger de votre bureau.

Auparavant, les professionnels devaient toujours plier leurs valises et partir, parfois à l’autre bout du monde, pour présenter leur discours. Inutile de dire qu’en plus des frais que cela occasionne, il faut aussi disposer d’un capital temps conséquent. L’avantage avec ces séminaires c’est que les interlocuteurs se font face et le discours a tendance à mieux passer.

Le webinaire garde le même principe du face à face et du discours direct, mais à travers un écran. La seule différence c’est que le présentateur et ses auditeurs se situent à des endroits très éloignés et ni l’un ou l’autre des deux partis n’ont à bouger de leurs bureaux respectifs.

Contrairement à la webconférence, le webinaire est assez récent et permet vraiment de toucher un public plus large et surtout mieux investi. En effet, une des conditions du séminaire en ligne c’est que les auditeurs doivent parfois s’inscrire après réception de l’invitation ou de l’information. Ici, rien ne les oblige à le faire donc ils décident par eux-mêmes d’écouter votre discours ce qui est déjà un point positif, car témoigne de leur intérêt. A vous ensuite de les convaincre et de leur prouver qu’ils n’ont pas perdu le temps à vous écouter.

Comment organiser un webinar ?

Comment organiser un webinairePour organiser un webinar, le conférencier doit s’inscrire sur une plateforme dédiée à cela. Chaque plateforme aujourd’hui ancrée dans cette activité propose diverses prestations, mais globalement, elles permettent de mettre le conférencier en contact avec les différents auditeurs situés à travers le monde.

La démarche à suivre varie quelque peu d’une plateforme à l’autre, mais en général, cela se déroule comme suit :

  • une inscription auprès d’une plateforme de webinaire. Il existe des plateformes performantes gratuites
  • planification de la date et de l’heure : cela est important, car il faut tenir compte du décalage horaire. L’heure idéale serait alors en début d’après-midi ou vers la fin de journée soit entre 13 h et 17 h. Pour les dates, les professionnels ont une préférence pour les mardis et les jeudis, car ces jours-là sont moins remplis que les autres
  • promotion du séminaire prévu : pour que les autres puissent y assister, vous devez les informer de cet évènement. A vos contacts, vous pouvez seulement envoyer une invitation tandis que pour le grand public, vous devez créer une landing page pour proposer une présentation un peu plus détaillée et surtout, une information facile à relayer sur le web
  • lancement du séminaire en ligne
  • enregistrement du séminaire pour que les personnes qui n’ont pas pu être au rendez-vous puissent le visualiser plus tard
  • possibilité de répondre, oralement, aux questions qui sont posées en temps réel. Les questions sont généralement posées à travers la fenêtre de tchat, mais il est possible pour les auditeurs de le faire verbalement s’ils disposent d’un micro sur l’ordinateur ou le support utilisé pour assister au séminaire
  • possibilité de faire un partage d’écran pour afficher un dossier ou un document Powerpoint résumant les points clés du séminaire

Il faut souligner qu’un webinaire peut être organisé par plusieurs intervenants situés à divers endroits. Si vous souhaitez faire un co-webinaire, utilisez une plateforme qui propose une co-organisation. Sur certains sites, le nombre de co-organisateurs peut arriver jusqu’à 10.

Comment réussir un webinaire ?

La réussite d’un webinaire passe par une question d’organisation. Ainsi, avant de lancer le séminaire, il faut :

  • déterminer ses objectifs : à travers ce discours, souhaitez-vous vendre de nouveaux produits, faire connaître votre expertise dans votre domaine d’activité, convertir les clients potentiels en clients tout court, … ? L’orientation de votre discours dépendra de cela.
  • proposer un thème accrocheur : c’est le premier point de séduction que vous ne devez pas rater. Le thème doit éveiller l’intérêt des auditeurs et doit alors leur proposer une promesse à laquelle vous ne devez pas faillir.
  • établir un Powerpoint grâce auquel vos auditeurs pourront facilement suivre les grandes lignes de votre séminaire. Il est important de bien rédiger son contenu, de rester clair dans les termes utilisés et surtout de faire un contenu court dont les informations ont un lien direct avec le thème.
  • être ouvert, sincère et pédagogue : cela vise à attirer la sympathie de vos auditeurs pour gagner leur confiance et donc collaborer, dans un avenir proche, avec eux. Vendez un produit réaliste au lieu de vendre du rêve et ils vous trouveront plus sympathique que les démarcheurs

A lire – Contenu web : comment trouver des idées de sujets qui incitent le partage ?

Comment établir le Powerpoint dédié au webinaire ?

WebinairePour que le document Powerpoint soit un vrai soutien pour vos auditeurs, tâchez de bien le structurer. Pour ce faire, ce dernier doit présenter :

  • une accroche soit la promesse faite à vos auditeurs
  • les problèmes communs formulés sous forme de question et qui seront abordés : c’est une tactique pour faire un filtre au niveau des auditeurs. Si par exemple, vous demandez « Vous en avez marre du vernis qui déborde de partout quand vous l’appliquez ? », seules les personnes qui mettent régulièrement du vernis et qui connaissent ce problème vont rester. Cela témoigne, d’une part, de leur engagement dans ce qui va suivre. Attention donc à bien choisir vos questions-problèmes et établissez une petite liste pour que l’auditeur se dise vraiment « ça, c’est vraiment moi »
  • le programme : il y aura la liste des choses dont vous allez débattre, mais prenez garde à ne pas tout dévoiler dès le début. Il faut garder une part de mystère
  • un petit témoignage de votre part : cela s’accompagne d’une petite « qui êtes-vous, vous qui proposez le séminaire » puis d’un « pourquoi vous proposez ce thème ? » et enfin d’un « est-ce que vous avez essayé les solutions que vous proposez et quels résultats avez-vous obtenu »
  • l’erreur : « la plus grande erreur quand on s’applique du vernis c’est … ». Il faut annoncer une erreur générale qui rassemble tous vos auditeurs
  • la solution annoncée en théorie
  • les détails de la solution sous forme de guide ou de mode d’emploi
  • la présentation d’un produit : si vous avez un produit à proposer pour éviter le débordement du vernis, c’est le moment de le présenter. Si vous n’en avez pas, proposez les produits que vous avez l’habitude d’utiliser
  • l’invitation à agir : « Et si vous testiez maintenant ? », « Que va-t-il arriver si vous n’agissez pas ? », …
  • les questions-réponses : vous donnez la parole à vos auditeurs en faisant profiter des réponses à tous les auditeurs

Quels sont les avantages du webinaire ?

Le webinaire a de nombreux avantages à ne pas négliger. Il permet de :

  • rassembler différents auditeurs à travers le monde autour d’un même évènement en ligne :

Le séminaire en ligne peut être suivi par des centaines d’auditeurs situés aux quatre coins du globe. Le contact se fait en temps réel pour vraiment instaurer une cohésion entre les différents partis. Les auditeurs peuvent alors poser des questions via le « tchat ».

Pour assister au séminaire, les invités doivent répondre à l’invitation qui leur a été envoyée pour obtenir le lien d’accès le jour J. Quand vient la date et l’heure prévues, il leur suffit de cliquer sur le lien pour accéder à l’évènement.

  • séduire facilement les clients :

Alors que le content marketing vise à séduire doucement, le webinaire vise à séduire directement les clients. C’est effectivement un outil de prospection 2.0 qui vous permet d’aborder directement la cible, de la convaincre, de la séduire, de la rassurer et de l’encourager à devenir cliente de votre entreprise.

Et si jamais le client potentiel se désiste au dernier moment, car a une surcharge de travail, il peut toujours visionner le séminaire plus tard et vous contacter en cas de questions ou d’achats.

  • asseoir sa légitimité :

Cela n’est pas facile, car pour asseoir sa légitimité, il faut souvent un travail de longue haleine. Grâce au webinaire toutefois, vous pouvez accélérer les choses, car sur l’écran, vous discutez directement avec vos clients sans photoshop pour vos produits, sans filtre pour vos propos, sans montage pour camoufler les petits défauts du produit, … C’est une prospection directe sans aucun fard donc il faut que vous ayez confiance en vous pour que les autres vous fassent confiance.

  • se rapprocher de votre cible :

Le webinaire doit rappeler à vos clients que derrière la marque se cache des êtres humains comme eux. Des êtres humains qui ne disposent pas forcément d’un somptueux décor de cinéma dans leur bureau, de matériels ultrasophistiqués pour discuter avec eux, … Ce que les auditeurs attendent vraiment c’est votre savoir-faire dans ce que vous proposez et si vos solutions leur paraissent intéressantes, ils ne remarqueront même pas la qualité de l’image. Mais bien sûr, tâchez quand même d’offrir un minimum de qualité, car cela reste une arme de séduction.

  • fidéliser vos clients :

Pour ce faire, organisez à fréquence régulière un séminaire en ligne et donnez rendez-vous à vos auditeurs. Ce sera un peu votre rendez-vous hebdomadaire, mensuel, trimestriel, … Cela permet de fidéliser vos clients et bien sûr, variez vos thèmes. Vous pouvez même leur demander des idées de sujets pour le prochain rendez-vous et ainsi, les impliquer encore davantage. Jusqu’à ce que le rendez-vous arrive, n’oubliez pas de discuter avec eux via les réseaux sociaux, votre blog, les forums, … Le contact ne doit pas être coupé.

 

 

Comments (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *