Comment gérer un projet SEO en 10 étapes ?

Comment gérer un projet SEO en 10 étapes ?
(Mis à jour le: 11 septembre 2021)
Evaluer cet article

Entre faire du SEO et gérer un projet SEO, il y a une petite nuance. La première concerne les équipes chargées de déployer les différentes actions pré-établies tandis que la seconde consiste à penser et à piloter l’ensemble des équipes et des actions qu’elles mènent chacun à leur niveau. La tâche est plus ardue et sans une bonne stratégie, le projet est voué à l’échec. Quelles sont les étapes à suivre pour que le projet SEO réussisse ?

Faire un audit SEO

Si vous souhaitez repenser le SEO d’un site existant, vous devez commencer par effectuer un audit technique. Ce dernier permet de déterminer les points faibles et les points forts du site. Il permet de voir si les différents codes utilisés fonctionnent ou si d’autres sont à l’origine des erreurs.

Les résultats de l’audit vous donnent un bon point de départ pour établir les actions à mener en priorité.

Si le projet se penche sur la stratégie SEO d’un site à créer, l’audit n’est pas nécessaire. Par contre, vous devez quand même établir les grandes lignes du travail à faire et surtout déterminer par où commencer.

Définir les objectifs SEO

Définir les objectifs SEOTout projet SEO doit poursuivre des objectifs précis. A vous de les déterminer en fonction de vos attentes et de vos ambitions. Globalement, tous les sites aspirent à augmenter leur chiffre d’affaires, mais pour y arriver, d’autres objectifs doivent d’abord être atteints comme un taux de clic satisfaisant, un trafic SEO important, une bonne visibilité sur le web, multiplier les leads et/ou les ventes grâce au trafic organique, se positionner sur les bons mots-clés …

Notez bien que seul un site à forte notoriété peut espérer être bien visible dans les résultats de recherche.

Lire aussi – Taux de conversion : quelques astuces pour le booster

Former les équipes

Vous avez réalisé l’audit et trouvé ce qui n’allait pas. Vous avez établi les objectifs à atteindre. Maintenant, vous devez former votre équipe pour mettre des personnes spécialisées et compétentes sur chaque action à entreprendre.

Notez qu’un projet SEO ne peut être piloté et entrepris entièrement par une seule personne. Vous devez déléguer certaines tâches à des personnes spécifiques en fonction des compétences nécessaires. Parmi les tâches à dispatcher, il y a par exemple :

Découvrez aussi le – SMO : zoom sur le Social Media Optimization

Tous les membres de l’équipe doivent être informés des objectifs à atteindre et des enjeux du projet, car même s’ils ont chacun des missions spécifiques, leur travail est interdépendant. Les décisions importantes doivent être prises en groupe pour qu’elles fassent réellement progresser le site.

Par ailleurs, il faudra prévoir des formations lorsque cela est nécessaire, car le SEO n’est pas une science exacte. Il évolue constamment et c’est à vous, en tant que gestionnaire du projet, de mener une veille sur les nouvelles tendances à adopter.

Découvrez aussi les autres métiers sur le web

Déterminer son audience

Dès la conception même du site, on devrait déjà savoir à qui on va s’adresser. La connaissance de la cible permet de choisir un design qui saura attirer leur attention, de créer des contenus que l’on sait ne vont pas passer inaperçus, de proposer des offres qui trouveront preneurs …

Ne sous-estimez surtout pas cette étape, car de nos jours, le client est plus que jamais le centre de toutes les actions commerciales et du SEO. Il doit être la priorité puisqu’après tout, c’est lui qui va acheter vos produits. Comment connaître son audience ? Observez-les et suivez leur comportement sur la toile. Posez-vous ensuite les bonnes questions à savoir :

  • Quel genre de produit consulte-t-il le plus souvent sur le web ?
  • Quels sont leurs centres d’intérêts ?
  • Quelles sont leurs craintes ou leurs doutes ?
  • Que cherchent-ils sur Internet ? …

Toutes les réponses à vos questions doivent vous aider à dresser le profil type de votre client : tranche d’âge, intérêts, profession, zone d’habitation … Ce n’est qu’à partir de là que vous pourrez établir une stratégie SEO performante.

Faire une analyse sémantique

Faire une analyse sémantiqueIl existe de nombreuses techniques pour trouver des mots-clés pertinents. Vous pouvez vous intéresser aux suggestions de Google, utiliser les outils générateurs de mots-clés, analyser les termes utilisés par les concurrents …

Et puisque vous avez besoin de vous positionner sur de nombreuses expressions pour accroître votre visibilité, tâchez de bien les choisir. Si vous débutez juste, évitez les termes trop génériques, sûrement utilisés aussi par les géants de votre secteur d’activités. Vous aurez un peu de mal à vous positionner là-dessus, mais rien ne vous empêche pour autant d’en utiliser avec parcimonie.

L’idéal c’est de se positionner sur des requêtes locales, de niche et précise. Pensez à vos personas pour savoir sur lesquels il faut miser.

Découvrez aussi ce qu’est l’écologie numérique

Analyser la concurrence

Un projet SEO doit toujours passer par une analyse concurrentielle, car les concurrents peuvent nous en apprendre beaucoup. Faites-le avant de rédiger vos contenus pour savoir quel format ils utilisent pour faire du buzz, sur quels mots-clés ils se positionnent le mieux, quels sont leurs points faibles et leurs points forts, combien de backlinks ils ont obtenu, ces liens sont-ils de qualité …

Cette analyse vous aidera à mieux définir vos priorités et à choisir vos expressions clés.

A lire – Analyse de la SERP et de la concurrence : quels outils utiliser ?

Créer du contenu

Il y a les contenus du site, mais aussi les contenus des pages statiques. Dans les deux cas, on n’oublie pas les mots-clés. Pensez également à votre ligne éditoriale et au calendrier éditorial. Vous pouvez confier la rédaction de vos contenus à un professionnel comme Redigeons.com afin de publier des textes optimisés.

Toujours en termes de contenus, n’oubliez pas qu’à part les textes, on peut proposer d’autres formats comme les vidéos, les podcasts, les infographies … Essayez de varier tout en tenant compte des préférences de votre audience.

Enfin, n’oubliez pas d’optimiser la qualité et la pertinence, car ce sont des critères clés pour l’indexation des pages.

Lire aussi – Titres dans les SERPs : pourquoi Google les change ?

Mettre en place une stratégie de netlinking

Mettre en place une stratégie de netlinkingUne fois le site enrichi en contenus, il faut prévoir des liens au fur et à mesure. Les personnes à qui ce volet sera confié peuvent lier vos articles entre eux ou trouver des liens externes. Elles doivent établir un plan d’action précis de sorte à obtenir des liens de qualité. Elles doivent également penser à établir un bon suivi pour supprimer les liens de mauvaise qualité rapidement. Notez que dans l’univers du SEO, il existe quelques astuces pour obtenir de bons liens.

Rappelez-vous, la qualité d’un lien est définie par :

Ceux en charge du linking doivent travailler aussi bien le maillage interne que le maillage externe.

A lire – Les différents types de liens pour le SEO

Etablir un suivi SEO

A chaque déploiement de nouvelles techniques, vous devez établir un suivi SEO pour savoir quels résultats cela a donné sur la notoriété de votre site. On distingue deux types de suivis :

  • Le Monitoring SEO :

Cette expertise consiste à surveiller le fonctionnement des optimisations faites, l’impact des mots-clés que vous avez choisi, la performance du travail mené sur les pages … Gardez également un œil sur les concurrents pour savoir si vous avez enfin réussi à les dépasser ou si vous vous situez encore loin derrière eux.

Quels que soient les résultats du Monitoring, il ne faut pas en rester là. Si vous avez eu des résultats positifs, célébrez votre petite victoire, mais ressaisissez-vous assez vite, car ce n’est pas fini. En effet, le SEO est un travail permanent qui doit toujours être mis à jour ou amélioré pour maintenir l’objectif atteint. Et dans le cas où les résultats ne sont pas encore satisfaisants, un autre audit peut s’avérer nécessaire ou seulement de la patience.

  • Le Reporting SEO :

Alors que le monitoring doit être fait régulièrement, voire quotidiennement, le reporting doit laisser passer un peu de temps entre les actions menées et la progression enregistrée. Il permet surtout de suivre la progression de la visibilité organique du site par rapport à la concurrence et des objectifs que vous avez fixés.

Améliorer sa stratégie

Après le monitoring et le reporting, de nouvelles réunions s’imposent avec tous les membres de l’équipe afin d’améliorer la stratégie. Ces rencontres doivent apporter des solutions plus efficaces pour surmonter les problèmes survenus, sortir d’autres actions pour maintenir les bons résultats obtenus et planifier les nouvelles tâches qui s’imposent pour toujours progresser.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *