Google Analytics : en quoi peut-il vous aider ?

Google Analytics : en quoi peut-il vous aider ?
(Mis à jour le: 22 novembre 2020)

Créer un site puis bien le référencer est le travail de tout webmaster. Mais cela suffit-il pour se démarquer de la concurrence ? Non, le web est un univers qui évolue constamment ce qui oblige ses utilisateurs à toujours vouloir plus. Et pour savoir ce « plus » qui nous manque, rien de tel que d’utiliser Google Analytics. C’est un outil performant qui permet de déterminer les points faibles de notre site afin d’adopter les mesures qui s’imposent.

Mieux connaître Google Analytics

Lancé en mars 2005 par Google, cet outil affiche diverses statistiques concernant un site. Les données affichées sont appelées indicateurs de performance-clés ou les fameux KPI dont parle tout le monde. Ils peuvent prendre la forme de chiffres, de pourcentage et de graphiques.

L’analyse et l’interprétation de ces indicateurs permet de déterminer les faiblesses d’un site, soit les points sur lesquels il faut davantage travailler.

De nos jours, plus de ¾ des webmasters utilisent cet outil pour améliorer le positionnement et le référencement global de leur site ou de leur blog. Cela est devenu nécessaire puisque l’entreprise américaine est aujourd’hui encore le moteur de recherche le plus utilisé à travers le monde. Ainsi, se fier à ses résultats aide les webmasters à façonner leur site selon les exigences de Google et ainsi, espérer un meilleur positionnement dans les SERPs.

Lire aussi – Analyse de la SERP et de la concurrence : quels outils utiliser ?

Pour information supplémentaire, la firme de Mountain View n’a de cesse d’améliorer ses outils dont Google Analytics. Par conséquent, faire une analyse régulière est essentiel pour faire progresser ses pages au gré des mises à jour entreprises par le géant américain.

Google Analytics : comment ça fonctionne ?

Google Analytics : comment ça fonctionne ?Google Analytics est facile à utiliser et c’est d’ailleurs ce qui fait son succès. Pour pouvoir afficher toutes les données concernant un site donné, vous devez d’abord ouvrir un compte auprès de l’outil puis il vous donne un code de suivi à installer sur votre site web. Ce code s’exécute dans le navigateur chaque fois qu’un internaute visite une des pages de votre site.

Dans le détail, Google Analytics va insérer des lignes de code de suivi dans le code de votre site. C’est ce code qui va lui permettre de suivre vos activités sur le site ainsi que d’enregistrer les données relatives aux visiteurs. Chaque fois qu’un utilisateur quitte le site, les données le concernant sont envoyées au serveur de l’outil. Ce dernier établit une synthèse puis va répartir les informations sous quatre niveaux. On cite :

  • Le niveau Utilisateur : cette catégorie regroupe les informations liées aux actions de chaque visiteur
  • Le niveau de session : il regroupe des informations sur chaque visite individuelle
  • Le niveau d’affichage de la page : il rassemble des informations sur chaque page visitée par un internaute sur le site
  • Le niveau de l’évènement : il regroupe les données relatives aux clics sur les boutons, au nombre de vues sur les vidéos …

Cela signifie que chaque fois qu’un internaute visite un site sur lequel opère Google Analytics, le code de suivi enregistre chacun de ses faits et gestes. L’outil installe également un cookie sur l’ordinateur du visiteur pour obtenir plus d’informations. Ce cookie va lui permettre de créer d’identifiant de l’utilisateur.

Quels sont les intérêts de Google Analytics ?

Google Analytics est un outil qui permet de suivre les résultats de vos efforts SEO et webmarketing. Google le met, gratuitement, à la disposition des internautes donc pourquoi s’en priver ? Si ces arguments ne vous convainquent pas, voici quelques-unes de ses autres fonctionnalités :

L’analyse du trafic

Le SEO permet de générer du trafic vers son site. Google Analytics vous permet d’en connaître le volume et aussi d’en connaître la provenance. Il travaille même à vous donner des informations en temps réel sur une période donnée. Ces données sont essentielles puisque permettent, d’une part, de savoir si le nombre de visiteurs a augmenté suite à vos efforts de référencement et d’autre part, de savoir si les actions menées sur une cible précise ont été efficaces. C’est pourquoi l’outil va décomposer le trafic comme suit :

  • Le trafic organique : ce trafic provient des résultats affichés par les moteurs de recherche. Autrement dit, un internaute va sur un moteur de recherche, entre une requête, consulte les résultats affichés et clique sur votre site. Cette donnée vous permet de savoir si vos efforts de référencement afin d’accroître votre visibilité dans les SERPs se sont avérés efficaces. A lire – Tuto référencement : quels outils SEO utiliser pour booster son référencement ?
  • Le trafic direct : ici, l’internaute tape directement l’url de votre site web dans la barre de recherche. Il est également possible qu’il ait classé votre site dans sa liste de favori et clique directement dessus. Cette donnée vous permet de mesurer la réputation de votre site, car un internaute ne retiendra jamais votre adresse url et ne vous ajoutera jamais sur la liste de ses favoris si votre site ne lui plaît pas. Lire aussi – Optimisation des URL pour le référencement, ce qu’il faut savoir
  • Le trafic referal : l’internaute arrive sur votre site après avoir cliqué sur un lien présent sur un autre site. Autrement dit, il a cliqué sur un de vos backlinks. Cette donnée vous permet de déterminer la qualité et l’efficacité de vos backlinks. Notez qu’un internaute ne cliquera jamais sur un lien qui pointe vers vous si l’autre site ne l’a pas bien inséré sur l’une de ses pages ou s’il ne l’a pas positionné sur une bonne ancre. A lire – Top 7 des meilleurs outils pour surveiller ses backlinks
  • Le trafic social : l’internaute arrive sur votre site après avoir cliqué sur un lien trouvé sur les réseaux sociaux. Cette donnée vous permet de savoir si votre stratégie de Social Media est performante ou s’il faut y apporter quelques ajustements. Il aide aussi à déterminer quel réseau social est le plus efficace pour booster vos activités. A lire – Réseaux sociaux : les chiffres à connaître pour peaufiner votre stratégie

Le suivi de performance des mots-clés

L’utilisation de mots-clés est indispensable en matière de SEO et ce, qu’il s’agisse de mots-clés principaux, de mots-clés secondaires ou de mots-clés de longue traîne. Notez toutefois que toutes les expressions ne sont pas forcément performantes d’où la nécessité d’utiliser Google Analytics.

Cet outil enregistre toutes les requêtes saisies par les internautes et établit une liste des termes par le biais desquels les internautes sont susceptibles de vous trouver. Et ce n’est pas tout puisque l’outil affiche aussi le nombre de fois où chaque mot-clé a été utilisé.

Grâce à ces informations, vous prenez connaissance des termes qui rapportent le plus de flux et des termes qui ne vous rapportent pas grand-chose. En prime, vous découvrirez des expressions performantes, mais auxquelles vous n’avez pas pensé. Vous pourrez ainsi supprimer ceux qui ne sont pas assez performants, garder ceux qui le sont et ajouter ceux que vous n’avez pas encore utilisés.

Lire aussi – Top 6 des meilleurs outils pour trouver des mots-clés pertinents

Le suivi de la popularité de vos pages

Même si un site a une bonne notoriété sur le web, toutes ses pages n’ont pas forcément le même taux d’audience. Certaines seront plus consultées que d’autres et ce, pour diverses raisons. Il y a d’abord la qualité et la pertinence du contenu, mais aussi la performance des mots-clés.

Google Analytics vous montre lesquelles de vos pages ont le plus de succès et lesquelles peinent à sortir de l’ombre. Bien évidemment, il indiquera le volume et la provenance du trafic pour pouvoir adopter les mesures les plus appropriées.

Grâce à ce metric, l’outil vous indique si vos efforts SEO sont suffisantes pour générer du trafic vers une page donnée. Dans le cas contraire, il vous aidera à affiner vos mots-clés et à mieux structurer les pages à problèmes.

L’analyse du taux de rebond

L’analyse du taux de rebond

Le taux de rebond  indique le nombre de visiteurs qui arrivent sur votre site et qui le quittent immédiatement après sans même avoir consulté la page. C’est un metric important à ne pas négliger, car un taux de rebond élevé signifie que votre site fait fuir les internautes au lieu de les garder. Evidemment, cela cache des dysfonctionnements qu’il faut traiter rapidement.

Il faut souligner que même avec des efforts SEO accrus, il est possible d’avoir un taux de rebond élevé puisque plusieurs raisons peuvent faire fuir les visiteurs. Google Analytics vous expose justement ces raisons pour que vous puissiez les corriger rapidement.

Le suivi de la performance du site

Google Analytics affiche des données relatives aux comportements des visiteurs sur vos sites. Il vous montre combien de temps un internaute est resté sur une page, combien de temps il est resté sur votre site, combien de pages il a consulté, combien d’entre eux se sont inscrits à la newsletter ou ont effectué un achat, combien sont repartis sans demander leur reste, combien ont abandonné leur panier, …

A lire – Analytics donne comme Google Webmaster tools la vitesse du site

Tous ces metrics permettent d’ajuster ses techniques SEO et webmarketing. Un taux élevé d’abandon de panier justifie par exemple que l’on se penche dessus. Pourquoi y a-t-il autant de paniers abandonnés ? Est-ce parce que le funnel de vente est trop complexe ? Est-ce parce qu’il est trop long ? …

Chaque donnée doit être analysée en détail pour que vous puissiez affiner votre stratégie webmarketing.

Lire aussi – Applications mobiles : les outils d’analyse à utiliser pour les améliorer

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *