Prestashop, Shopify et Woocommerce : lequel choisir pour créer son site e-commerce ?

Prestashop, Shopify et Woocommerce : lequel choisir pour créer son site e-commerce ?
(Mis à jour le: 24 mai 2020)

Lorsqu’on souhaite créer un site e-commerce, il est impératif ou presque de passer par un CMS E-commerce. On en trouve plusieurs dont Prestashop, Shopify et Woocommerce. Chacune de ces solutions propose la création d’une boutique en ligne performante, mais laquelle choisir parmi elles ? Nous avons pris le temps de faire un test pour vous afin de déterminer leurs points positifs et négatifs respectifs. Voilà ce que cela a donné.

Prestashop-Shopify-Woocommerce : trois solutions de nature différente

Tous les trois permettent de créer un site marchand. Leur fonctionnement de base est à peu près le même, mais dans les détails, ils sont très différents. Ils représentent ici les trois grandes catégories de logiciels de création de site e-commerce existants et pour cause :

  • Prestashop est un CMS Open Source dont l’installation et l’accès aux fonctionnalités de base sont gratuites. Il est possible d’acheter des plugins en plus, mais ce n’est pas une obligation. Vous achetez en fonction de vos besoins et vous pouvez apporter des améliorations aux différentes extensions selon vos envies. La possibilité de personnalisation est énorme afin de vous démarquer totalement de vos concurrents. Plus vous achetez des plugins, plus votre boutique sera performante.

Lire aussi : TUTO : Créer un site e-commerce avec Prestashop

  • Shopify est un logiciel propriétaire ce qui signifie que pour accéder à ses fonctionnalités, il faut souscrire à un abonnement mensuel et le soft prend une commission sur les ventes réalisées, cela commence à 2% et finit à 0.5% si vous prenez l’offre la plus performante. Contrairement à Prestashop, il est impossible de modifier le code et vu le nombre de templates proposés, les possibilités de personnalisation sont plus restreintes. Si vous passez au forfait, la boutique se montre plus performante.

Lire aussi : Comment créer un site e-commerce avec Shopify ?

  • Woocommerce est un plugin de WordPress : cela signifie que vous devez déjà avoir un site sous WordPress pour pouvoir l’installer. Cette extension est gratuite, mais pour avoir une boutique en ligne performante avec elle, il sera nécessaire d’acheter d’autres plugins. Le fait qu’il soit rattaché à WordPress est l’un de ses avantages, car sa prise en main reste facile. Et comme avec les solutions Open Source, vous pouvez maîtriser votre budget puisque vous achetez seulement en fonction de vos besoins de personnalisation.

Lire aussi : Comment créer un site e-commerce avec WooCommerce ?

Les chiffres à retenir sur ces trois logiciels

Les données chiffrées sont toujours plus parlantes que les mots, voici pour vous un petit résumé qui se traduit comme suit :

Prestashop Shopify Woocommerce
Nombre d’utilisateurs

Nombre de templates

Période d’essai gratuite

Commissions sur vente

Prix

 

Plus de 300 000

Plus de 5 800

Aucune

Aucune

Plugins payants

 

Plus de 800 000

Plus de 100

90jours

Entre 0.5 et 2%

Entre $29 et $299

 

Plus de 3 000 000

Plus de 5 000

Aucune

Aucune

Plugins payants

 

 

De ce tableau, on peut voir que Woocommerce est la solution la plus utilisée. Dans les trois cas, la gratuité n’est pas totale. Il arrive toujours un moment où l’on doit investir, le critère prix est à considérer en fonction de la taille et de la notoriété de la boutique en ligne à créer.

Et toujours en termes de prix, retenez que la création d’un site nécessite toujours l’achat d’un hébergement et d’un nom de domaine.

Parmi les trois logiciels :

  • Seul Shopify propose des tarifs incluant hébergement, nom de domaine et certificat SSL.
  • En ce qui concerne Prestashop, l’hébergement et le certificat SSL sont inclus dès lors que vous commencez à opter pour la formule de base Start. Sachez que ses tarifs incluent aussi le service assistance en cas de besoin.
  • Pour ce qui est de WooCommerce, l’hébergement, le certificat SSL et le nom de domaine ont déjà été achetés à la création du site WordPress. Il n’est donc plus nécessaire de réinvestir, par contre, optez, dès le départ, pour un hébergeur ayant les capacités de vous proposer une offre extensible. Cela vous donnera plus tard tout l’espace nécessaire pour <<votre site e-commerce.

Lire aussi : Site e-commerce : quel budget devez-vous prévoir ?

Prestashop-Shopify-Woocommerce : leurs fonctionnalités sont-elles les mêmes ?

Au-delà de leur nature et des chiffres cités ci-dessus, ces trois logiciels ne proposent pas forcément les mêmes fonctionnalités. Seules quelques-unes sont semblables. Les plus importantes sont :

L’espace de stockage :

Comme tout site créé, il est essentiel de disposer d’un espace de stockage? “Espace physique et base de données”pour conserver les données relatives à la boutique en ligne. Plus vous aurez de produits à mettre en vente, plus vous aurez besoin de place. C’est pour cela qu’on part toujours sur une offre de base vers une offre Premium. Pour les trois logiciels qui nous intéresse :

  • L’espace de stockage proposé par Prestashop dépend du serveur choisi
  • Shopify propose un espace de stockage illimité
  • WooCommerce dépend aussi du serveur choisi

Si vous avez un petit budget, partez sur une offre de base “extensible” puis augmentez l’espace de stockage et la base de données ” au fur et à mesure que vos activités s’intensifient. Assurez-vous auprès de l’hébergeur que l’offre à laquelle vous souscrivez soit extensible.

La version mobile :

Tout site e-commerce se doit d’être Mobile Friendly et Responsive de nos jours. Pourquoi ? Parce qu’on compte de plus en plus de mobinautes (internautes se connectant avec leurs smartphones) que de simples internautes. Proposer aux clients une interface qui s’affiche totalement en mobile et qui ne soit pas trop lourde.

Dans le cas des trois logiciels ici concernés, ils permettent tous d’éditer un site Responsive, mais à une seule condition : bien choisir le thème. Pour Shopify, tous les thèmes proposés sont Responsive. Par contre, pour Prestashop et WooCommerce, certains le sont et d’autres non. Il ne faut donc pas se tromper là-dessus et bien tester vos templates.

Le plugin SEO :

Quel que soit le logiciel choisi, le référencement est indispensable à toute boutique en ligne désireuse de multiplier les bénéfices. Il faut donc avoir accès aux fonctionnalités SEO indispensables  et dans les trois cas, cela est possible. Néanmoins, vous pouvez accéder à des fonctionnalités plus poussées en investissant davantage.

Qui dit SEO dit aussi qualité et pertinence des contenus. A part les plugins SEO que vous installerez, pensez également à soigner vos fiches produits, vos images, votre maillage interne à travers les pages de votre site ….

Lire aussi : Site e-commerce : les points à vérifier en SEO pour optimiser vos fiches produits

Aide et support :

Pouvoir obtenir de l’aide rapidement est essentiel, car en cas de panne, une boutique en ligne peut manquer de nombreuses ventes en quelques heures. Il faut donc s’assurer que l’hébergeur choisi puisse remédier au plus vite à tous les problèmes qui peuvent survenir afin de réduire au minimum les pertes.

En plus de l’hébergement, prévoir un support pour Woocommerce et Prestashop Ces trois logiciels offrent-ils cet avantage ?

  • Dans le cas de Prestashop : il met à la disposition de ses utilisateurs des pages Documentation & FAQ. C’est un logiciel en Open Source, une communauté se charge d’étoffer régulièrement ces pages. Il est préférable d’avoir un support via une agence web, elles sont souvent des experts sur ces CMS.
  • Dans le cas de Shopify : il propose une assistance gratuite accessible 24h/24 et 7j/7 via e-mail, téléphone et chat.
  • Dans le cas de WooCommerce : il met à la disposition de ses utilisateurs un forum, de multiples blogs en ligne, pensez à prendre un support avec une agence web

Sur ce point, Shopify se montre donc plus disponible pour ses utilisateurs.

Lire aussi : E-commerce : comment bien choisir son prestataire ?

Le blog :

On ne cessera de vous le répéter, créer un blog rattaché à son site e-commerce permet d’améliorer son référencement. C’est sur ce support que vous allez pouvoir apporter plus de détails sur vos produits, sur leur utilisation, leur importance … Vous pouvez aussi y publier des articles sur des sujets complémentaires à vos activités.

Concernant la possibilité d’ajouter un blog à sa boutique en ligne, ces trois logiciels vous y autorisent.

Lire aussi : Création de site e-commerce : quel logiciel choisir ?

Les newsletters :

Les newsletters permettent d’informer les clients sur les nouveautés, les promotions en cours, … Il ne faut donc pas les négliger. Alors que pour Shopify, cette fonctionnalité est d’emblée proposée, pour Prestashop et WooCommerce, il faut installer le plugin s’y référant.

Notez que pour les deux derniers logiciels, plus vous installerez des plugins, plus la boutique sera performante. Mais attention, choisissez les extensions qui vous semblent vraiment indispensables, car le fait d’installer des plugins qui ne vous serviront pas ne fait qu’alourdir votre site. Cela peut avoir un impact négatif sur sa vitesse de chargement.

Lire aussi : Woocommerce : les plugins indispensables pour bien gérer un site e-commerce

Importation du catalogue CSV :

Les trois logiciels ici étudiés permettent tous d’importer le catalogue depuis un fichier CSV. Dans le cas où vous vous intéressez à un autre logiciel en dehors de Shopify, Prestashop et WooCommerce, assurez-vous qu’il propose cette possibilité pour gagner du temps. En effet, cette technique vous permet d’étoffer le catalogue de votre boutique à partir d’un fichier Excel préalablement rempli. Vous n’aurez donc pas à ajouter les produits un à un.

Notez que pour ces trois logiciels, la taille du catalogue est illimitée. Vous pouvez donc vendre autant de produits que vous le souhaitez, mais assurez-vous d’avoir suffisamment de place.

Gestion des stocks :

Et puisqu’on vient de parler de stockage, n’oubliez pas que pour une boutique en ligne, la performance de la gestion des stocks est aussi importante. Aussi bien Prestashop, que Shopify ou encore WooCommerce permettent une fonctionnalité pour bien gérer son stock de produits.

Connexion aux Marketplaces :

Être présent sur une marketplace permet de multiplier les ventes. Certains logiciels de création de sites e-commerce comme Prestashop donne automatiquement accès à de telles plateformes comme Amazon. Pour WooCommerce et Shopify, il faut passer par un plugin.

Lire aussi : E-commerce : comment améliorer son SEO sur Amazon ?

 Les modes de paiement :

Vente en ligne implique forcément paiement en ligne. Les logiciels proposent des modes de paiement par défaut. Parmi eux, on retrouve généralement Paypal, mais il est possible d’opter pour d’autres méthodes comme le paiement par carte bancaire, par virement …

Pour garantir la sécurité de vos clients et pouvoir suivre le CA au jour le jour, Prestashop, Woocommerce et Shopify proposent une fonctionnalité de suivi des paiements.

Il ne vous reste donc plus qu’à choisir le logiciel qu’il vous faut en fonction de vos besoins. N’hésitez pas à les tester afin de trouver celui qui convient le mieux à votre activité.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code