La certification Ceseo c’est quoi ?

Pour donner du poids au travail des référenceurs et pour que les prospects leur fassent confiance, SEO Camp a lancé la certification Ceseo. Celle-ci attribue un certificat d’excellence aux meilleurs référenceurs afin qu’ils soient reconnus et respectés par leurs pairs et ce, qu’ils aient suivi un cursus particulier ou soient autodidactes. Le plus important c’est qu’ils soient capables de relever les défis que leur confient leurs employeurs en termes de SEO et pour le prouver, ils doivent passer le test et obtenir le certificat.

Un objectif ambitieux

De nos jours, on retrouve de nombreux référenceurs qui se targuent d’être les meilleurs en la matière. Le clamer haut et fort ne suffit toutefois plus pour remporter les contrats, mais les employeurs ont besoin de plus de garantie. C’est dans ce contexte que l’association du référencement francophone, SEO Camp a imaginé la certification Ceseo qui signifie « Certification Expert SEO ». L’organisme a dédié un site entier pour ce certificat qui commence à être connu des professionnels. L’objectif est de délivrer des certificats aux meilleurs et ce, à l’issue d’un examen volontairement difficile. Son obtention permet de rassurer les employeurs sur nos capacités à réaliser leur projet et ainsi à se faire recruter rapidement.

Être reconnu et respecté

Les référenceurs ne sont pas tous des personnes qui ont suivi une formation spécifique en la matière. Nombreux d’entre eux sont des autodidactes qui se sont forgés au fil de leurs expériences et qui sont autant qualifiés que les diplômés.

Obtenir la certification Ceseo leur permettra donc de se faire un nom dans l’univers du SEO et de se faire respecter par leurs pairs. Le test est d’ailleurs ouvert à tous ceux qui veulent tester leurs compétences.

Un niveau de difficulté élevé

Les premiers examens ont été lancés en 2010 et les sujets ont été améliorés depuis. Les épreuves ne se tiennent plus uniquement à Paris, mais on en organise aussi en province et même dans d’autres pays autre que la France.

Parmi ceux qui y ont déjà participé et qui ont obtenu leur certificat, on retrouve des référenceurs travaillant pour le compte d’agences privées et de grandes enseignes du e-commerce français.

Jusqu’ici, les participants ne sont pas trop nombreux vu que l’examen est difficile. Seuls les meilleurs s’en sortent à raison d’un candidat sur quatre. Après l’examen, les chasseurs de tête se sont tous rués sur ces référenceurs qui ont vu les opportunités de recrutement s’ouvrir en masse devant eux.

Même si jusqu’à nos jours, la certification Ceseo reste assez méconnu, les professionnels ont déjà eu vent de ce qu’elle représente et n’ont pas hésité à choisir des travailleurs certifiés.

L’examen proprement dite

Conçu pour être volontairement difficile, l’examen se déroule comme suit :

  • Il dure une journée entière
  • Les candidats devront répondre à 160 questions sous forme de QCM
  • Les candidats devront réussir l’épreuve baptisée « audit de site »
  • Les résultats sont connus tout de suite après les différentes épreuves

Tous les candidats seront réunis dans une salle surveillée pour passer toutes les épreuves. Aucune session en ligne n’est possible pour obtenir ce certificat ce qui signifie que chaque référenceur inscrit devra passer lui-même les tests pour valider ou non ses compétences.

Les examens sont pilotés par des professionnels du SEO qui se sont informés sur les réels besoins des sociétés, des grands noms du référencement et des agences de référencement pour élaborer les sujets.

La participation est gratuite, mais les candidats doivent, au préalable, devenir membres du SEO Camp. Le calendrier des nouvelles sessions sont présentes sur le site du Ceseo.

Les QCM

En ce qui concerne les QCM, elles peuvent se référer à :

  • différents domaines du SEO : PageRank, crawl, culture générale, indexation, optimisation SEO du code, …
  • des aspects plus techniques : cela ne signifie pas que si vous n’avez jamais codé, vous serez automatiquement éliminé. L’examen vous donne la chance de prouver que vous pouvez le faire
  • l’univers technologique qui touche au référencement : adwords, html, CMS, Java Script, monétisation, Web Analytics, …

L’audit de site

Pour l’audit de site, c’est l’épreuve la plus sélective. Les candidats devront, pour l’obtenir, faire un audit d’un site web réel auquel on a mis, volontairement des zones grises. Face à cette situation réelle, ils devront alors faire un audit dudit site afin de dégager les recommandations prioritaires à mettre en œuvre et ce, en un court laps de temps.

Une fois toutes les épreuves terminées, les résultats sont dévoilés sans note ou score.

 

Comment (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *