De nouveaux attributs pour les liens Nofollow

(Mis à jour le: 12 septembre 2019)

Après avoir créé l’attribut « nofollow » en 2005, Google remet cela en dévarquant avec deux nouveaux attributs : le « sponsored » et le « ugc ». Il s’agit de deux évolutions du classique Nofollow qui permettrait d’indiquer à Google à quel type de lien il fait face durant le crawl. Explications …

Qu’est-ce que le lien Nofollow ?

Pour les internautes, le terme « Nofollow » n’a aucun sens puisqu’ils n’ont droit qu’à la partie « on-page » d’un site.

Pour les webmasters, qui ont accès à la partie « off-page », l’insertion de liens Nofollow leur permet de dire à Google de ne pas suivre ledit lien, mais de se focaliser sur les autres liens en Dofollow. Cette astuce leur permet de faire du netlinking avec des sites douteux ou dont la notoriété est faible sans en être impacté.

Pour les référenceurs, le nofollow, en tant qu’outil du netlinking n’a aucun intérêt puisqu’il n’apporte pas de jus, mais attention, il garde quand même une place dans la stratégie SEO. Comme les internautes ne distinguent pas forcément un lien nofollow d’un lien dofollow, ils n’hésiteront pas à cliquer dessus s’ils le jugent nécessaire. Cela signifie que si en termes de notoriété, le nofollow n’a aucun intérêt, en matière de trafic, il continue de jouer son rôle comme tout autre lien en dofollow.

On peut alors dire que les liens Nofollow visent à maintenir le trafic sans pour autant impacter la notoriété d’une page. Ils sont là pour indiquer aux robots de Google de ne pas prendre ce lien en charge durant le crawl.

Quelle est la différence du Nofollow avec Ugc et Sponsored ?

Ugc (User Generated Content) et Sponsored sont deux évolutions, ou plutôt précisions, du Nofollow. Ils indiquent clairement aux moteurs de recherche de quel type de lien il s’agit pour qu’ils n’en tiennent pas compte. Ainsi,

  • L’attribut rel= «Sponsored» sera utilisé pour indiquer les liens sponsorisés, les liens insérés dans le cadre d’un échange, les liens placés à titre de rétribution publicitaire …
  • L’attribut rel= «ugc» sera utilisé pour orienter les internautes vers des liens créés par les utilisateurs d’un site web comme des commentaires de blog, des pages de discussion sur un forum …

En ce qui concerne le rel=«nofollow», il continuera d’être utilisé comme avant, mais à compter du mois de mars 2020, il sera considéré comme un « indice » ou « hint » pris en compte par l’algorithme de pertinence.

Des attributs bientôt indices ?

Si pour l’heure, on se contente de qualifier le nofollow, le ugc et le sponsored d’attributs, ils deviendront des indices. Le Nofollow ouvrira bien sûr la danse puisqu’il sera considéré comme tel dès mars 2020. Pour les deux autres, on poursuit le même objectif, mais seul l’avenir dira si ce dernier sera atteint. D’ailleurs, on ne sait même pas s’ils seront maintenus ou s’ils rejoindront rapidement les autres balises également créées par Google, mais qui ont fini par tomber dans les oubliettes avant d’être supprimées définitivement.

L’avenir est donc incertain, mais Google a quand même tenu à apporter plus d’éclaircissements. Il souligne notamment que les trois attributs sont désormais opérationnels, mais que les webmasters n’ont pas à modifier les liens nofollow déjà insérés sur leurs pages. Il rajoute aussi que malgré l’entrée en vigueur du « ugc » et du « sponsored », leur utilisation reste facultative et qu’il est possible de se limiter au classique « nofollow ». Un fait qui sous-entend quand même que finalement, ces deux nouveaux attributs n’ont pas vraiment d’intérêt et que l’avenir reste flou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *