Non ! les backlink ne sont pas morts !

Backlink

Depuis quelque temps, Google a changé son fusil d’épaule et taille à grands coups de « SERP » dans les sites. La chasse aux liens, aux mauvais liens semble de mise. La course aux liens semble morte ou bien malade.

Que faire et comment faire avec les backlink ?

Mais alors que faut-il faire ? on semble marcher sur la tête, on nous a répèté, des années durant que la chasse aux liens est ouverte, c’est à celui qui en a le plus. Et la Google nous donne même des messages dans Google Webmaster Tools pour des liens factices etc… il semble que la guerre du lien soit finie et bien je pense que c’est faux. Google veut nous faire peur surtout.

Google a beaucoup de mal à lutter contre la masse de sites, de textes, de liens etc… qui augmentent chaque mois de manière exponentielle, par contre faire régner la terreur en disant que Pingouin 2.0  va faire tomber beaucoup de monde, ça c’est génial, c’est redoutablement efficace, toute la planète SEO tremble, tout le monde va faire attention et être un peu plus « white Hat » et certain ont même commencé à désactiver et enlever tout ce qu’ils ont fait, ça leur coute pas un rond en plus.

Ce qui est sur c’est que l’ère du lien à tout va est bien fini, encore que !!!

Mais si on regarde bien, au fond dès que l’on fait du SEO, tout est factice en fait, rien n’est naturel. Notre boulot dans le fond est rendre naturel ce qui ne l’est pas, et là les règles ont clairement changé, il faut maintenant travailler la qualité du lien.

La gestion des bons liens entrants.

Comme le souligne Sylvain dans son article, http://blog.axe-net.fr/seo-linking-populariser-liens/ faites le tri dans vos liens entrants, les bons, travaillez les en leur faisant des liens, bien sur avec mesure, pertinence, oubliez  de suite le travail de bourrin.

Mais un Rt de temps en temps, un partage sur Facebook, des liens dans les forums vont populariser ces bons liens entrants, il y a bien sûr bien d’autres pistes.

Comment gagner de bons liens entrants ?

Là, ça se corse les amis, le BACKLINK n’a jamais été aussi important en fait, mais il faut clairement axer le travail sur la qualité, voici pour vous quelques pistes à creuser. Il faut innover, proposer des articles en guest blogging, vous pouvez aussi ouvrir un blog généraliste sur votre thématique, deux solutions se prêtent à vous

  • l’inclure dans votre site comme un blog :http://blog.webmarketing-seo.fr
  • le rendre totalement indépendant.

Le travail n’est pas tout à fait le même si le blog est inclus sur le site ou si le blog est indépendant, je préfère le blog inclus sur le site car vous allez pouvoir inclure de la communication d’entreprise.

Comment gérer ce blog ?

Publiez régulièrement et sérieusement, il vous faut au minimum un article par semaine, je parle d’un vrai article, 600 mots minimums.

(Edit du 28/09/2012, les 600 mots sont un exemple, une notion de longueur, à adapter à chacun)

Parlez de tout et de rien sur votre thématique, et ne linkez pas votre site en mettant des liens partout, mettez un lien tous les10 articles par exemple, et même pas optimisé le lien, dans les autres articles mettez des liens vers les organismes gouvernementaux de votre thématique, même un lien vers un concurrent peut être mis, ce n’est pas grave. Bref en quelques mois votre blog peut être une référence, si vous travaillez sérieusement, incluez dedans les réseaux sociaux et relayez les infos etc…

 Gagnez des liens avec les réseaux sociaux Twitter

En fait si vous occupez sérieusement de votre compte Twitter, vous allez échanger, discuter avec vos followers et certains followers ont des sites web. Souvent c’est marqué dans leur bio, échangez discutez avec ceux-la, lorsque l’on se connaît, c’est beaucoup plus facile d’avoir un lien, ça passe même tout seul.

Backlink les liens

Backlink obtenir des liens

Un effet indirect du blog

Mettez votre blog en dofollow et validez les commentaires pertinents et qui apportent un plus à l’article, même s’ils mettent des liens pour le SEO. Faites suivre vos articles sur twitter, Facebook, Google +, lorsque vous avez des commentaires, répondez aux commentaires en apportant un autre point de vue.  Voyez aussi sur quels réseaux, vous avez le plus de retour, travaillez votre réseau social le plus pertinent.

Utilisez les outils comme Scoop.it, paper.li et lorsque vous voyez des twitts parlant de votre article sur ces sites, faites un RT. En fait il faut vraiment s’occuper du contenu, il est courant pour moi de passer une après-midi sur un bon article, la qualité paie toujours.

Les échanges de liens

Est-ce que ce truc marche encore, je pense que oui les échanges de liens marchent encore cela dépend beaucoup de comment c’est fait bien sur, oubliez de suite la page arbre de Noël et privilégiez les pages partenaires avec une page dédiée à lien, où on vous permettra de mettre un texte à votre guise, exigez un texte unique long plus de 500 mots , cela va déjà écarter les farceurs et autres plaisantins, bien sûr si le texte que l’on vous a proposé est dupliqué, désactivez le.

Pour les échanges de liens, décrochez votre téléphone, cela va tellement mieux au tel et de vive voix.

Le guest blogging

Un dossier difficile, il faut connaître bien la personne pour pouvoir aller poster sur un autre site, il y a clairement une histoire de confiance et la confiance peut se gagner sur les réseaux sociaux en échangeant. Ne postez pas systématiquement des liens et les liens ne doivent pas tous pointer vers votre site, variez, diversifiez vous, cela paraît dur à appréhender mais cela apporte de la crédibilité, comme tout est horodaté lorsque Google indexe une page, comment trouveriez-vous un auteur qui poste tout le temps vers le même site, cela n’a rien de naturel.

La valeur travail

Faites votre blog sérieusement, ne faites pas votre blog pour Google ou Bing, mais faites le pour vos internautes, il faudra peut-être y mettre des moyens, rédiger du contenu n’est pas à la portée de tous et toutes, envisagez une collaboration, je vous invite à relire ceci.

http://www.webmarketing-seo.fr/tout-miser-sur-google-et-si-on-se-trompait/ , faites ce travail ultra sérieusement, il faut devenir la référence et surtout vous allez pérenniser votre travail en faisant un travail de qualité.

N’oubliez pas aussi la longue traine, elle apporte du trafic sur beaucoup de petites requêtes, avoir un blog c’est s’assurer de se positionner sur des requêtes que votre site principal n’amènerait pas, il faut bien sur un certain contenu pour influer sur la longue traine. cela peut inclure un forum et d’autres choses bien sur.

On en revient toujours à la même question, il me faut du contenu de la rédaction, un contenu de qualité écrit pour les internautes pas pour Google., rendez donc service à vos visiteurs, c’est sûr, c’est un travail de longue haleine, mais il est payant

 

Comments (56)

  • Clemence

    Un article sympa et intéressant à la fois ! :)
    C’est vrai que beaucoup se plaignent de la stratégie de google depuis ces deux années mais il faut s’adapter quant même !

    Comme vous avez déjà citer dans l’article , les sites sont en augmentation et google je pense aussi va pas tout chasser à la fois c’est pour ça la qualité s’intervient ici et il fallait suivre les bonnes démarches pour réussir notre référencement.
    Faire varier les liens , ne pas trop abuser , changer le trafic , utiliser les réseaux sociaux , partager , échanger .. tous ça est bon pour notre site.

    Je vais pas trop ajouter déjà à votre article ,tout est présent :)
    Un point très important lorsque on s’occupe de notre site on doit absolument penser à nos internautes plus à google. ça c’est primordial
    Avoir la confiance de nos internautes par le partage , l’échange et les commentaires sert que à réussir notre site.

    25 septembre 2012 at 13 h 56 min
  • Sylvain

    Merci Eric pour la mention et le lien :-)

    Et quel boulot de fou lorsque l’on doit revenir en arrière suite à un message dans GWT ! Je suis en plein dedans. Une vraie horreur de devoir faire supprimer ses liens. Ce qui doit d’autant plus pousser à récupérer des liens de bonne qualité ayant au moins l’air le plus naturel possible !

    25 septembre 2012 at 13 h 57 min
  • Flocage tee-shirt

    C’est beau petit résumé de ce qui est conseillé dans les nouvelles pratiques de linking.

    25 septembre 2012 at 14 h 04 min
  • Creation internet Montauban

    Le fameux concours SEO « sentimancho » fera t’il l’objet d’une vraie et belle analyse de ce qu’on fait les uns et les autres et de leurs résultats… de tels tests à grande échelle, pour peu qu’elle débouche sur une véritable « organisation professionnelle » ou du moins coopération des professionnels du SEO pourrais permettre de mieux décrypter la réalité des choses concernant ce que Google fait vraiment…. non?

    25 septembre 2012 at 14 h 06 min
  • SMO

    Bon résumé de la situation, il faut re-penser le travail de référencement et l’acquisition de liens en cherchant la qualité et l’humain avant tout, même si le SMO seul ne fait pas tout non plus 😉

    25 septembre 2012 at 14 h 23 min
  • Quentin

    Merci pour ce billet !

    Je reviens simplement sur ce que vous désignez comme « un bon article ». En tant que rédacteur web je suis amené à rédiger des billets tous les jours. Et si l’on facture au mot, un bon billet n’est pas forcément un texte long (600 mots c’est long). Pourquoi ?

    Simplement parce que dans un premier temps, l’internaute est un gros flemmard qui ne veut pas lire. Il cherche l’info directement, et veut l’avoir au premier coup d’oeil.

    Dans un deuxième temps, rédiger pour le web revient à résumer l’information. Il faut faire court et aller droit au but. À moins d’avoir un très gros sujet, il vaut mieux 300 mots bien placés plutôt que 600 dans le vague.

    Enfin, si vous tenez toujours au 600 mots, il faut jouer sur les intertitres, mais aussi et surtout, sur le sommaire. Comme ça, le lecteur voit d’emblée ce qu’il cherche et va à l’info qui l’intéresse.

    Enfin bref, tout ça pour dire qu’un bon billet n’est pas forcément un billet de 600 mots =D Mais ce n’est que mon point de vue.

    25 septembre 2012 at 14 h 37 min
  • Eric

    @Clémence
    les réseaux sociaux sont une bonne piste si on s’y intéresse vraiment

    @Sylvain
    de rien, :)
    j’imagine bien le bazar dans lequel tu es, oui cela ne doit pas être facile et surtout demande beaucoup de temps je pense. Bon courage.

    @Quentin
    j’ai mis 600 car il faut mettre un chiffre, mais qui peut le plus peut le moins et tu as raison, un article n’est pas forcèment bon parce qu’il est long.
    Je n’ai pas assez developpé dans l’article mais
    il y a à mon sens 2 types d’articles dans un blog
    ce que reprenait très bien Virginie Cleves du Figaro « enfin plus pour longtemps »
    le contenu chaud et le contenu froid, ils n’ont pas les mêmes cibles

    le contenu chaud, ce sont des brèves pour réagir à l’actu

    et le contenu froid , pour des articles de fond forcément plus long.
    :) Eric

    25 septembre 2012 at 14 h 53 min
  • Quentin

    Oui, vous avez raison, il y a en effet plusieurs types de billets. Cela peut m’inspirer un article pour mon blog justement 😀

    En tout cas, merci pour votre travail.

    25 septembre 2012 at 14 h 57 min
  • Echangeo

    Petit retour sur les échanges de liens : sur Echangeo nous avons comme base 300 mots, mais le suivi des transactions montrent que certaines personnes échangent plus bas (100 mots – 150) ou plus haut (700 mots), sans pour autant que cela soit décisif sur le prix.

    Ainsi certains facteurs comme le PR, le nombre de liens sortants ou encore la position de l’article par rapport à la home page sont privilégiés. Cela dit le nombre de mots vient juste derrière.

    25 septembre 2012 at 15 h 06 min
  • Sentimancho

    Tu écartes quand même le fait qu’il n’est pas évident de tenir à jour un blog sur une thématique telle que le ramonage a Montauban par exemple. Je dis pas que c’est impossible, j’en veut pour preuve ce bel exemple du vendeur de chaussettes http://www.archiduchesse.com/blog/.

    25 septembre 2012 at 15 h 20 min
  • David

    La gestion des BL ça devient vraiment de la haute gastronomie. Il faut tout peser, ne rien laisser au hasard et remettre au goût du jour des vieilles recette qui ont fait leurs preuves. Au final, je trouve que le blog de soutien qualitatif reste la meilleure solution pour multiplier les sources de BL tout en conservant un profil whitehatiquement correct.

    25 septembre 2012 at 15 h 38 min
  • WebAdC

    Pas mal comme article mais c’est le rappel dans l’introduction qui m’interpelle le plus : « tout est factice en fait, rien n’est naturel ».
    C’est évident sauf que, dans certains cas, ce qui est créé spécifiquement pour le référencement peut avoir un intérêt pour les internautes comme une description détaillée des fonctionnalités du site dans un annuaire ou un vrai blog en plus du site comme expliqué dans ton article par opposition à une ferme de blogs indigestes ou au spamco réalisé de manière automatisée.
    Tout ce qui factice n’est pas inutile.

    25 septembre 2012 at 16 h 02 min
  • Manel

    une petite question, pourquoi pensez vous qu’un blog intégré au site est plus intéressant qu’un blog indépendant?
    Merci d’avance

    25 septembre 2012 at 16 h 27 min
  • Christian

    Je trouve que toi-même tu as peur de Google dans cet article.
    Je me trompe??

    25 septembre 2012 at 18 h 06 min
  • Le Juge

    Tiens Grosso modo c’est ce que je disais dans mon article sur le « spamco label rouge » qui a été tellement mal compris par certains – et c’est aussi un truc sur lequel je suis en train d’écrire suite a l’article de Sylvain D’axe-net

    25 septembre 2012 at 18 h 39 min
  • Eric

    @lejuge
    je n’avais pas lu ton article, c’est fait :)
    mais c’est bien ça, je te rejoins sur beaucoup de point
    cela va d’ailleurs bien au dela du SEO, c’est la vie tout simplement
    si tu veux recevoir il faut donner,
    je n’hésite jamais à partager aider mettre des liens, et sur mes comptes Twitter, je partage et je tweete et retwitte je ne regarde pas si c’est un concurrent etc..
    et je ne le fais pas par intérêt.
    En retour comme tu le dis
    j’ai souvent bien plus que ce que je n’aurai osé demandé.

    Donner pour recevoir, c’est plus qu’un concept

    25 septembre 2012 at 20 h 18 min
  • lereferenceur

    Les méthodes ne changent pas, il suffit d’être plus vigilant sur ce qu’on fait.

    @Sylvain : Une solution miracle quand le webmaster refuse de retirer le lien ou ne réponds pas ?

    26 septembre 2012 at 0 h 10 min
  • Simon

    Un bon blog pour le guestblogging peut être presse-citron, d’ailleurs pour les commentaires en dofollow aussi c’est top.
    Sinon je suis d’accord avec l’article sur tout les points 😉

    26 septembre 2012 at 1 h 34 min
  • Jérôme

    Comme tu le soulignes, si le blog est en sous domaine, il faut faire un travail vraiment light sans trop optimiser les ancres. Une pénalité d’un sous domaine peut remonter jusqu’au domaine principal.
    Or les liens qui viennent d’un sous domaine et qui pointent vers le domaine principal n’ont plus de poids.

    Donc ma technique est la suivante : soit je fais un blog dans un dossier, type site.fr/blog pour toucher de la longue traîne, soit je fais un blog sur un ndd différent, peut être proche du domaine principal afin de ne pas trop perturber le client et qui dans ce cas, me permet de placer de bons liens thématiques.

    Cela se fait certes avec prudence : pas trop de liens, articles optimisés, texte unique, liens vers sites d’autorité, riches en contenu (images, vidéos…).
    Cela te parait correct ?

    26 septembre 2012 at 7 h 17 min
  • Eric

    @Jérome
    oui ok
    mais fais aussi ce blog pour les visiteurs pas que pour le SEO
    justement il y a la une grosse différence.

    26 septembre 2012 at 7 h 26 min
  • abdel

    Bonjour,

    Je pense que ce qui est le plus difficile ce n’est pas la mise en place d’un blog mais qu’il soit mise à jour régulièrement et avec du contenu de qualité, l’externalisation de cette tache par les clients est surement un créneau intéressant pour les agences qui s’en donnent les moyens.

    26 septembre 2012 at 7 h 27 min
  • Eric

    @Abdel
    entièrement d’accord
    le plus difficile est de s’y tenir, de perseverer même dans les longues soirées d’hiver ou on a envie de faire autre chose par lassitude
    c’est la qu’il faut persévérer

    26 septembre 2012 at 7 h 29 min
  • Nico

    Ca fait plaisir de lire un bon article, très complet ! je suis tout à fait d’accord avec ton raisonnement, Google se joue des SEO. Mais dans un sens, je suis d’accord qu’il faille travailler proprement, pas pour Google, mais pour les internautes avant tout.

    26 septembre 2012 at 7 h 57 min
  • Christophe

    J’ai peut-être loupé un truc, mais je vois mal en quoi le fait de passer un blog en dofollow peut apporter un plus…. sans parler du fait que faire le tri des bons et des mauvais commentaires est ultra chronophage.

    26 septembre 2012 at 8 h 09 min
  • Eric

    @Christophe
    Le doffollow , c’est comme le miel ou la confiture pour les abeilles, ça sert à attirer le chaland, « le SEO powered » :)
    on sait tous ici ce que l’on vient chercher ………
    :)

    Un commentaire sur un article, c’est pour moi un indice de qualité, donc si tu en as pas mal, bien sûr des commentaires pertinents, cohérents par rapport à ton article, c’est un vrai plus, et cela t’amène du contenu.

    Compte le nombre de mots de l’article et compte le nombre de mots sur les commentaires. il y en a plus sur les commentaires, il y a bien sur des liens. Mais avec peu d’effort, j’ai doublé la longueur de mon article voir même plus.

    Et c’est très bien, je me fous même qu’il y est des liens, « bien sûr je regarde la qualité des liens mis et ne valide pas tout », mais ce n’est pas du tout important qu’il y est des liens dofollow.

    Je n’ai pas écrit l’article pour Google, mais pour lancer mes idées et avoir des échanges, je pense que c’est réussi de ce point de vue.

    26 septembre 2012 at 8 h 25 min
  • Sylvain

    @ lereferenceur

    Je te dirais, je suis en plein dedans.

    26 septembre 2012 at 8 h 33 min
  • Chris

    C’est certain qu’on va de plus en plus vers la qualité en tant que content mais aussi en terme de linking. En tout cas merci pour ce beau résumé.

    26 septembre 2012 at 8 h 46 min
  • Pierre

    Bonjour,
    Cet article est effectivement très intéressant et résume un état d’esprit que nous devons aujourd’hui développer en tant que SEO, une forme d’entraide, une forme de jeu, on donne la possibilité aux uns de commentés, eux ils apportent un contenu qui se veut pertinent.
    La grosse difficulté reste quand même de ne pas répéter sans cesse la même chose. Si on regarde avec attention les gros acteurs du SEO qui gère un blog, cela reste quand même très rare de trouver des informations qui ne s’adressent pas à des débutants ou qui n’ont pas pour objectif d’échanger autour d’un sujet, d’un constat. Sinon il faut apporter une marque de fabrique différente, ce qui n’est pas non plus si évident.

    26 septembre 2012 at 12 h 43 min
  • Xavier

    Evidemment que le backlink n’est pas mort, c’est ce que veux nous faire croire google avec sa communication délirante et menaçante, mais je les vois aussi très à la rue et ils comptent bien sur l’intimidation pour qu’on fasse une partie du boulot à leur place et même qu’on leur donne de grosses indications. Je lis souvent Le Juge qui dit qu’il ne craint pas les animaux de gogle parce qu’il fait son taf à la pogne et de manière raisonnée, je pense que tous ceux qui feront de même seront dans la même situation :-)

    26 septembre 2012 at 14 h 08 min
  • Zistoloen

    Bonsoir,

    Je pense aussi que les techniques ne changent pas même si certaines techniques sont de plus en plus à la mode comme par exemple le guest blogging.

    Cependant, d’autres techniques comme l’utilisation des communiqués de presse et des diggs sont de moins en moins usitées.

    Le SEO évolue et c’est une bonne chose :-).

    Bonne soirée,

    26 septembre 2012 at 17 h 52 min
  • Valérie

    J’avais lu l’article de Sylvain. Je partage son avis et le tien.
    Les techniques changent mais le lien n’est pas mort effectivement. Il faut trouver du bon lien au lieu de multiplier les liens faciles comme on a pu le pratiquer pendant trop longtemps.

    27 septembre 2012 at 7 h 32 min
  • Patrice

    Je te suis complètement sur l’idée du lobbying que Google est en train de pousser auprès des référenceurs.

    Lorsqu’on a une stratégie de netlinking « clean », je pense qu’il faut tout simplement pas se prendre la tête. Du contenu de qualité, un bon linkbait naturel et généralement le link profil passe au travers de Penguin. Malgré tout je vérifie très régulièrement les backlinks dans GWT pour voir si je n’ai pas des mauvais liens non commandés. Souvent des sites de monitoring/scan whois/audit seo ou encore d’autres qui repompent ton contenu peuvent quand à eux nuir. Dans ce cas on intervient.

    Mon avis est que google fait payer aujourd’hui les dérives de certains.

    27 septembre 2012 at 7 h 39 min
  • William

    C’est exactement ça ! Un minimum de prudence, parsemé d’un glaçage d’humilité, à consommer avec parcimonie.
    Si je peux ajouter un point à ton article; c’est d’utiliser lesdits blogs pour son échange de lien.
    Premièrement, ils sont naturellement sollicités par les entreprises pour qu’ils parlent d’elles (selon la niche). Plus le travail éditorial est de qualité, plus il est sollicité.
    Deuxièmement, le renouvellement des articles permet de faire de bons deals et d’établir des partenariats sur la durée.
    Troisièmement, c’est plus discret pour Google. On a le schéma A qui linke B, B qui linke C.
    C’est personnellement ce que j’ai commencé à faire depuis quelques mois avec un blog déco/design, et tout le monde en est content : )

    27 septembre 2012 at 9 h 10 min
  • Eric

    @Quentin
    OK je viens de lire ton article
    et de te commenter
    :)

    27 septembre 2012 at 21 h 40 min
  • rédaction web

    Bonjour,
    Merci pour ce billet très intéressant,
    C’est vrai que le pingouina pour but de mettre fin aux stratégies de backlinks assez douteux, mais je ne dirai pas pour autant que les backlinks ne sont plus là!
    Je prends note de tes conseils

    2 octobre 2012 at 10 h 38 min
  • Rose

    Salut,
    C’est appréciable de lire autant de bons commentaires qui t’apprennent autant de chose que l’article, c’est très rare! Pour ce qui est des échanges de lien, je pense que c’est valable si c’est fait de manière ultra dissimulée comme tu l’indiques, sinon c’est quand même un peu craignos non?

    2 octobre 2012 at 14 h 32 min
  • Eric

    Intéressant tout cela

    j’ajouterai qu’il ne faut pas oublier de suivre la progression des liens entrants dans Google Webmaster tools ou Bing webmaster tools
    avec les 2 il est vraiment aisé de suivre les liens que vous gagnez

    2 octobre 2012 at 16 h 04 min
  • e-commerce

    Les Européens sont en passe de devenir les champions du e-Commerce, et n’ont absolument pas à rougir devant les pionniers Nord Américains. Le niveau d’exigence du secteur a énormément progressé, du fait d’une concurrence accrue et d’un marché qui atteint sa maturité.

    8 octobre 2012 at 13 h 44 min
  • Tanned-voyage

    IL y a eu une mise à jour google il y a de ça 2 semaines et une autre ce week end. Mon site principal a été impacté! J’ai peut être une quantité de mauvais lien qui m’ont causé ces pertes de positions! D’où la nécessité de faire attention au liens entrants qui peuvent vous causer du tord plus tard!

    8 octobre 2012 at 22 h 10 min
  • Phillipe

    Les réseaux sociaux ont un impact important mais on n’en connait pas encore vraiment les bénéfices, à moins que j’ai manqué un passage?

    ps : misez aussi sur le tissage de lien avec d’autres blogueurs!

    9 octobre 2012 at 22 h 48 min
  • Sam

    Eh oui les liens restent la pierre angulaire du référencement. Quand on a pas trop idée du ratio des ancres qui pointent vers son site, je conseille de regarder sur AHREF par exemple, ça rafraîchit la mémoire! 😉 Et en traçant les concurrent on peut même trouver des .edu avec beaucoup de chance 😀

    22 octobre 2012 at 13 h 21 min
  • Pit

    Oui, la formule gratuite de Ahref est plutôt pas mal, même si on est vite limité. L’interface a changé il y a pas longtemps d’ailleurs. Je suis curieux de me mettre en premium un de ces quatre, juste pour voir.

    30 octobre 2012 at 18 h 37 min
  • Les 8 commandements du Spam Comment > Blog WebMarketing SEO

    […] Variez vos ancres, beaucoup de blogs utilisent Keyworluv ou commentluv, faites attention à prenom@mots clés. Soyez imaginatif, mettez même vos URL pas forcément un mot clé, le secret c’est variez et diversifiez, si vous avez déjà comment un article et que vous répondez changez votre lien votre ancre. les backlinks ne sont pas morts. […]

    7 novembre 2012 at 12 h 12 min
  • Bruno

    Bonjour,

    C’est en effet l’état d’esprit que j’ai adopté depuis longtemps en matière de bachlinks.
    Il y a longtemps que je ne participe plus aux pages partenaires « sapin de noël » qui a mon idée n’ont plus de sens et font fuir le chaland!
    Par contre, sur les réseaux sociaux, je partage tout ce que je trouve intéressant, y compris les contenus des autres, même si ce sont des concurrents, et cette pratique me rapporte régulièrement de nouveaux followers.
    Il ne faut pas oublier qu’internet c’est avant tout la partage, alors partageons!

    9 novembre 2012 at 9 h 57 min
  • Bertrand

    Les backlinks seront toujours le nerf de la guerre en matière de seo, ils seront toujours capitaux pour obtenir un bon référencement. Personnellement, je trouve que l’échange d’articles de blog est une bonne solution si les articles sont bien rédigé. Merci pour l’article qui en éclairera plus d’un !

    10 novembre 2012 at 18 h 44 min
  • Monica

    La bataille du lien entrant a tellement inspiré des coups de Jarnac et des recettes de marabout, alors même qu’il s’agissait de la big martingale historique de GG, qu’en fait il fallait changer son fusil d’épaule pour sauver la poule aux oeufs d’or. Donc retour à ce qui de tout temps fait école et lectorat: les concepts ou les beaux mots, les thèses ou les romans, les histoires ou les graffitis… pourvus qu’ils soient FRESH. Du contenu, encore du contenu, toujours du contenu tout NEUF!

    12 novembre 2012 at 23 h 06 min
  • www.basse-normandi.com

    Je vais certainement revenir. J’admire le temps et l’effort que vous mettez dans votre blog et des informations détaillées que vous nous offrez !

    26 novembre 2012 at 4 h 16 min
  • fabzzz

    C’est vrai que le guest blogging à le vent en poupe ces derniers temps mais ça reste tout de même une source de liens plus compliqué à obtenir, à moins d’avoir un très bon réseau et de connaissances notamment en trouvant des sites dans la même thématique. Je peux me tromper mais du guestblogging sur du généraliste ou théma différente, je ne suis pas convaincu d’une très grande efficacité…

    10 décembre 2012 at 0 h 29 min
  • matt29

    Les backlinks seront toujours présent dans le boulot d’un referenceur a mon sens. Mais il est certain que google pénalise les sites qui abuse de cette pratique .

    12 décembre 2012 at 21 h 53 min
  • max de jeux gratuits

    Il y a tellement de choses à savoir qu’il était bien utile et pratique de faire un beau résumé comme cette article. Effectivement, on peut constater qu’il est possible d’avoir des liens de beaucoup de façons différentes. Le tout, je pense, c’est qu’il faut que ça soit le plus naturel possible, et c’est bien ce qui compte pour montrer la valeur et l’intérêt qu’on attribue à un site.

    21 juillet 2013 at 8 h 32 min
  • Grace

    Vraiment sympa ce site, je trouve votre approche vraiment
    intéressante, Bravo pour la rédaction. je partage le lien de suite
    Pauline de Défiscalisation

    1 mai 2015 at 4 h 12 min
  • Les liens les ancres dans vos pages - rédaction web -rédaction web –

    […] Les backlinks ne sont pas morts […]

    28 août 2015 at 14 h 59 min
  • Gestion de la page partenaires, Faites des pages de liens utiles - rédaction web -rédaction web –

    […] Faire un vrai partenariat, c’est comme dans la vraie vie, il faut de la confiance, il faut une vraie relation, c’est l’idéal. N’ayez pas peur d’ouvrir vos pages partenaires à des acteurs dans votre branche, avec une thématique proche, demandez en autant, respectez votre parole, et je pense que ce sera vraiment gagnant, gagnant. Vous gagnerez de bon liens sur des pages bénéficiant d’un PR, d’un crédit , des pages de qualité, donc de bon liens, pour rappel, les backlinks ne sont pas morts. […]

    28 août 2015 at 15 h 00 min
  • Les bonnes pratiques pour écrire un article - rédaction web -rédaction web –

    […] quelques exemples de titres d’articles efficaces : Que cherche Google ? ou une affirmation Non ! les backlink ne sont pas morts !. Vous pouvez aussi mettre le titre comme une sorte de liste: Comment perdre 5 kg en 1 mois […]

    30 août 2015 at 17 h 45 min
  • Les 8 commandements du Spam Comment - SEO WebMarketingSEO WebMarketing

    […] si vous avez déjà commenté un article et que vous répondez changez votre lien votre ancre. les backlinks ne sont pas morts. cela va vous permettre de diffuser et faire connaitre vos […]

    31 août 2015 at 11 h 02 min
  • Les 8 commandements du Spam Comment - Agence Web SEO WEBMARKETING

    […] si vous avez déjà commenté un article et que vous répondez changez votre lien votre ancre. les backlinks ne sont pas morts. cela va vous permettre de diffuser et faire connaitre vos […]

    9 novembre 2016 at 14 h 56 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *