Site E-commerce : les 11 points à vérifier en SEO pour optimiser vos fiches produits

Fiche produit : comment l’optimiser

Le e-commerce est un univers très concurrentiel. Faire en sorte d’être le plus visible possible est donc une guerre de tous les jours et pour ce faire, l’enseigne doit miser sur divers points. Il y a d’abord sa réputation que ce soit sur le web ou ailleurs puis le design de sa vitrine en ligne et enfin la qualité de ses contenus web. Chacun de ces trois points doit être minutieusement soigné. En ce qui concerne les contenus web et donc les fiches produits pour les sites de commerce, ces derniers doivent être rédigés correctement pour une meilleure optimisation. Voici comment faire …

Optimiser la balise TITLE

La balise TITLE c’est le titre en bleu, à la première ligne, qui apparaît sur les pages de résultats après qu’on ait lancé une recherche. Bien renseigner ce titre est important, car il doit permettre aux internautes de retrouver facilement le produit recherché. Il existe plusieurs manières de le reformuler, mais la règle principale est qu’il doit contenir le mot clé principal, à savoir le nom du produit et ne pas dépasser les 70 caractères. Globalement, il est possible d’aller au-delà de 70 caractères, mais Google ne tiendra pas compte de tout ce qui suit au-delà de ce nombre.

Il est alors conseillé de vous limiter là en tâchant d’y faire entrer les mots-clés les plus percutants. Dans ce sens, on entend : le nom du produit, le nom du site sur lequel vous pourrez le trouver et le point fort du produit.

Exemple : « Pull 100 % laine sur nomdedomaine.com »

Là, on retrouve le nom du produit + point spécifique du produit + nom du site.

Bien renseigner le fil d’ariane

Le fil d’ariane est témoin de l’arborescence de votre site. Chaque catégorie et sous-catégorie doivent être bien renseignées de sorte à insérer dans ce fil différents mots-clés autour du produit. Il contribue également à établir un bon maillage interne puisque chaque catégorie pourra mener l’internaute sur une page du site e-commerce.

Exemple : Accueil > Mode > Vêtements > Vêtements femme > Pulls femmes

Là on part de la page d’accueil pour entrer petit à petit vers l’article en question. De l’accueil, on va dans l’univers du produit pour se rendre dans la catégorie puis la sous-catégorie et enfin l’article en question.

Bien structurer les balises Hn

Un produit équivaut à une fiche ou une page. Pour bien faire comprendre à clients de quel produit il s’agit, il faut toujours commencer par renseigner le titre ou balise H1. Cette dernière doit être unique, mais pas trop courte. On doit y trouver le mot-clé principal avec quelques caractéristiques du produit.

Exemple : Pull blanc en laine motifs fleuris Collection automne-hiver 2018

Voilà un titre clair qui complète très bien la balise Title et la Meta description sans les reprendre mot pour mot.

Utiliser des balises H2

Attention, une fiche produit ne doit contenir qu’un seul titre H1. Certaines enseignes ont toutefois trouvé un moyen ingénieux pour insérer indirectement un titre H2 en intégrant le H1 dans le fil d’ariane.

Bien qu’elles soient moins importantes que les balises H1 et la balise Title, les H2 permettent, encire une fois, de bien indiquer aux moteurs de recherche que quelle page du site ils se trouvent.

A lire : Les balises H1 H6 les bonnes pratiques !

Bien renseigner vos images

Une fiche produit doit toujours comprendre une ou plusieurs images. Chacune des images que vous publierez doit être renseignée correctement. Pour ce faire :

  • Nommez vos images en évitant les caractères spéciaux
  • Renseignez les légendes de vos images
  • Renseignez les balises ALT des images

Une image non renseignée ne sera pas pris en compte par Google or pour qu’une fiche produit ait de la valeur, elle doit comprendre des photos.

A lire : Référencement des images, illustrez vos articles !

Bien rédiger un contenu pertinent

Fiche produit : comment l’optimiser

Le contenu est une des parties les plus importantes lorsqu’on parle de référencement que ce soit de simple texte ou de fiche produit. Chaque produit publié doit alors se composer d’une description de qualité qui devra être validée et appréciée par Google. C’est là que les choses se corsent un peu, car qui peut prétendre connaître exactement ce que Google désire. On peut néanmoins essayer de se rapprocher de sa fiche produit idéale en retenant les points suivants :

  • Une fiche de plus de 300 mots
  • Un texte avec des petits paragraphes
  • Une structure de texte bien aérée en utilisant des sous-titres, des H2 et H3 et des listes à puce
  • Le nom du produit doit être répété trois à quatre fois dans le texte
  • Les mots-clés importants doivent être mis en valeur par des caractères en gras

Attention, la fiche doit présenter une description du produit et non adopter un style trop commercial. Chaque phrase doit apporter une nouvelle information pertinente et relative au produit. On évitera les répétitions et les phrases bateau qui n’apportent aucune valeur ajoutée à l’article.

A lire : Content manager checklist : les 10 points à vérifier avant la publication d’un article web

La majorité des enseignes publie des descriptions en deux temps : une première description courte qui énonce les caractéristiques générales du produit et une deuxième description plus longue et détaillée. Les deux ne doivent pas reprendre les mêmes phrases.

Bien faire du maillage interne

Vos fiches doivent afficher des liens en interne qui redirigent vers d’autres pages du site e-commerce. Il vous faudra alors faire un véritable travail de fond afin de lier vos pages entre elles. En gros, le site doit ressembler à une grande toile d’araignée. Pour ce faire, vous pouvez vous faire appel :

  • au fil d’ariane : ce chemin de navigation permettra aux internautes de se rendre facilement de la fiche vers d’autres catégories
  • aux ventes croisées : cela vous permettra de lier la vente de produits complémentaires ou qui appartiennent à la même famille du produit que vous êtes en train de consulter

Lire aussi : Ce qu’il faut savoir sur le linkbaiting

Editer un site mobile friendly

Les internautes utilisent plus leur smartphone et leur tablette pour faire des achats en ligne que leur PC. Il est donc très important que votre site existe en version mobile leur offrant alors une vitesse rapide d’affichage. Un site qui s’affiche deux secondes de trop et le client ira voir ailleurs.

Et les internautes ne sont pas les seuls à pénaliser une vitesse d’affichage trop lente, car Google lui-même méprise ce genre de site. Il n’hésitera donc pas à le sanctionner et vous pouvez dire au revoir à votre bon positionnement.

Privilégier du contenu frais de manière régulière

Même si la fiche est déjà en ligne depuis quelques temps, il est important d’y apporter, de temps en temps, une petite mise à jour. Pour ce faire, vous pourrez par exemple mettre en place une bonne stratégie d’avis clients. En effet, chaque fois qu’un client, même s’il n’achète pas, émet un avis sur le produit, la fiche de celui-ci sera mise à jour automatiquement. Les moteurs de recherche vont alors lancer une nouvelle analyse et reclassera votre page en fonction des avis émis.

Gardez en tête que pour les internautes, ces avis ont le don de les rassurer sur ledit produit, mais pour Google, ils apportent une valeur ajoutée à l’annonce. Il faut donc inviter vos clients à émettre leur avis en les motivant, par exemple, avec un bon d’achat ou des points de fidélité.

Pour une meilleure optimisation encore, vous pouvez mettre une balise H2 au niveau du titre des avis. Cela permettra de citer à nouveau le nom du produit.

A lire : Les 5 choses à ne pas faire en E commerce

Rester visible sur les réseaux sociaux

Rester actif et visible sur les réseaux sociaux vous permet de gagner en notoriété. Dans vos publications, pensez à intégrer les liens de vos pages pour que vos amis en ligne puissent facilement s’y rendre. Plus vous êtes actif sur ces réseaux, plus vite vous gagnerez les faveurs de Google qui en tient particulièrement compte dans son algorithme.

Et retenez que vos amis sur les réseaux sociaux sont tous des clients potentiels à séduire et à transformer en clients fidèles. Tâchez donc de les fidéliser en leur proposant des petits concours, des réductions, des bons d’achat, …

Bien écrire vos Urls

Dans les Urls des fiches produits, on doit pouvoir voir le nom du produit et un ou deux autres mots-clés qui se réfèrent au produit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *