STRATEGIE SEO 2017 : Comment améliorer son référencement naturel ?

Bonne Année à tous !

Comme chaque année ,  les nouveautés SEO et les annonces de Google ne s’arrêtent pas… Alors cher lecteur, il est temps de sortir votre agenda et votre stylo pour commencer à planifier votre planning pour 2017.  Et oui , on achève déjà une année  pour commencer une autre mais pas de panique !  On est là pour vous guider !

Nous avons déjà parlé dans des anciens posts sur les recommandations de base pour améliorer votre référencement naturel  comme la correction des erreurs 404 ,  les bonnes pratiques des balises Hn , le référencement des images , la rédaction du contenus 100% unique , etc … Aujourd’hui , on va vous parler d’une stratégie seo pour un site E-Commerce .

Les mots d’ordre pour un site E -Commerce :

strategie seo 2017

  1. STABILITE

Le SEO se travaille sur le moyen et le long terme. Les robots de Google scannent en permanence les pages et détectent en priorité l’aspect « performance » des sites avant même le contenu.

Avoir donc un site stable, c’est-à-dire qui n’a pas (ou peu) de problèmes (bugs) est la première chose à mettre en place.

Voici quelques exemples des problèmes techniques les plus courants qui touchent tous les aspects seo d’un site E-commerce :

  • Le contenu : encodage, les noms des produits qui disparaissent,…
  • Le maillage: la suppression des liens et les erreurs 404 …
  • La performance: sites parfois inaccessibles, erreur 500 sur des pages,….

Recommandation : Les Urls qui sont inaccessibles doivent être corrigées à temps  . Cela aura forcément un impact négatif sur leur positionnement.

Observation : à chaque fois que le site reste stable (sans bugs majeurs) sur une durée de 5 mois ou plus, il y a par la suite une amélioration de la visibilité sur Google.

Cela indique que le critère de stabilité ne doit pas être négligé.

  1. RAFRAICHISSEMENT

Un site qui propose de nouveaux contenus fréquemment, est plus visité par les robots des moteurs de recherche que celui qui présente tout le temps le même contenu. L’indexation et le référencement de ce dernier est donc moins bonne que le premier.

Pour un site E-commerce, rafraichir le site consiste à :

  • Ajouter périodiquement de nouveaux produits
  • Mettre en avant les produits selon la saisonnalité (période estivale,…)
  • Changer les produits à la une
  • Changer les produits en promotion

Remarque : le fait qu’un site s’adresse uniquement aux professionnels n’empêche pas de mettre en place ces points.

Il est primordial de faire bouger notre site E-commerce et ne pas se contenter seulement sur les nouveaux contenus textuels (blogs ). Le rafraichissement doit concerner en priorité la page d’accueil, les catégories et les produits,…modifier le slider si on a , mettre des produits à la une, … et même parfois un petit changement de template sera un bonus .

Test du nouveau contenu :

Ce test vise à voir le contenu le plus récent indexé par Google sur un site lors de la dernière semaine.

contenu indexé

Ce test est très important puisqu’il permet de mettre en avant « ce que voit réellement Google ».

  1. VARIETE

L’un des critères de base d’un bon référencement est d’avoir assez du contenu. Pour un site e-commerce, le contenu est composé essentiellement de produits.

Il est recommandé d’enrichir ses catégories par les produits . Si nos catégories ciblent des mots clés stratégiques et assez compétitifs mais ayant des pages quasi-vides ,  il est donc normal qu’avec un nombre aussi réduits de produits, ces catégories aient du mal à se positionner dans le top 3, surtout face à des concurrents qui proposent parfois des catégories avec plus de 50 produits variés (avec une pagination).  Pour la rédaction de vos fiches produits , lisez cet article .

Priorisation des taches

Toutes les actions menées sur un site web doivent être priorisées selon cet ordre :

  • les corrections urgentes : il s’agit de corriger des bugs « bloquants » comme « Pages inaccessibles » ou « Sites inaccessibles ». ce type de problèmes empêche l’accès au site pour les internautes et les robots des moteurs de recherche. Ils doivent donc être gérés en premier.

Recommandation : faire des redirections 301 pour corriger les erreurs en 404.

  les corrections importantes : la correction des noms de produits qui ne s’affichent plus, l’encodage des accents, … ce type de problèmes, bien qu’il n’empêche pas l’indexation des pages, a un impact négatif sur le bon référencement des sites.

Les améliorations : il s’agit des actions d’optimisations comme l’ajout de champs dans le BO, la modification de la hiérarchisation Hn, etc…

 

Passage au HTTPS

Bien que le HTTPS n’est pas considéré, pour l’instant, comme un critère de positionnement par Google, cela pourra bien changer lors des mois à venir.

Les premiers sites impactés seront surement les sites ecommerce, d’où l’intérêt d’anticiper ces prochains changements.

Il faudra donc envisager sérieusement l’obtention d’un certificat SSL pour ces sites sur le moyen terme.

Vous pouvez lire notre article le passage du HTTP vers le HTTPS  pour plus de détails sur le sujet.

Netlinking

Les liens externes (backlinks) font encore partie des critères les plus importants pour le positionnement d’un site. Cependant, l’aspect qualitatif des liens est de plus en plus valorisé par l’algorithme de Google au dépend de l’aspect quantitatif.

L’approche « netlinking » se focalisera donc sur la qualité des liens et cela pourra passer par :

netlinking

Annuaires thématiques

Il s’agit d’annuaires spécialisés dédiés aux entreprises et aux professionnels d’un secteur bien déterminé (BTP, ecommerce,…).

Ces annuaires sont peu nombreux, mais la qualité des liens est bien meilleures que celle des annuaires généralistes.

Partenariat

Il s’agit de liens provenant de pages de type « Nos partenaire » ou « Liens utiles » de sites et de blogs divers. Bien évidemment, des sites qui sont sur la même thématique sont prioritaires.

Nous pouvons aussi citer les liens provenant d’articles sur d’autres sites.

Liens payants

J’ai mis lien payants, mais il ne faut pas faire ou plutôt ne pas se faire attraper.

Ce genre de liens n’est pas la priorité puisque cela nécessite un budget particulier. Cependant, certaines opportunités peuvent s’avérer intéressantes à saisir et cela pourra concerner des liens de « partenariat » ou des inscriptions sur des annuaires spécialisés payants.

Généralement, avoir plus de liens de qualité pourra booster considérablement la visibilité des sites sur Google. Ceci dit, une sur-optimisation pourra avoir l’effet inverse. On veillera donc à le faire sur une période assez raisonnable et de manière soignée.

Étude concurrentielle

Bien que cette étape soit souvent effectuée au début d’une prestation SEO, il peut s’avérer utile, voir indispensable, de réactualiser les informations concernant la concurrence pour plusieurs raisons :

  • De nouveaux concurrents peuvent apparaitre.
  • Des concurrents peuvent faire une refonte partielle ou totale du site, il sera donc intéressant de voir les modifications effectuées et leurs impacts sur la visibilité des sites.
  • Les positions dans les pages de résultats changent de manière parfois brutale à cause des updates Google ce qui peut remettre en question un certain nombre d’éléments concernant la concurrence.

L’étude concurrentielle doit se baser sur les éléments suivants :

Étude concurrentielle

Identifier les concurrents

L’identification des sites concurrents se fait sur la base des listes de mots clés les plus récentes. Il s’agit généralement des sites qui se placent devant notre site ou ceux ayant progressé de façon significative sur une courte période.

Analyse du contenu des sites 

Cette analyse consiste à voir :

  • L’organisation des thématiques (structure en silo)
  • Les variantes de mots clés utilisés (dans le title et les hn)
  • Les techniques de maillage (menu principal, menu latéral, footer,…)
  • Les pages les mieux placées
  • Le nombre de produits proposés
  • Le contenu le plus récent publié sur le site

Etudier le profil des liens entrants

Il s’agit de déterminer :

  • le nombre de backlinks que possède les concurrents directs.
  • La qualité des backlinks.
  • Le nombre de domaines
  • Les ancres utilisées.
  • Les backlinks les plus récents
  • Les domaines des backlinks communs à plusieurs sites concurrents.

PS : Le passage par des outils comme ahrefs.com ou fr.majestic.com sera indispensable pour une étude approfondie des backlinks.

Déterminer leurs points forts

Il s’agit de faire une synthèse à partir des analyses précédentes afin de lister les points forts des sites concurrents. Nous pouvons ensuite envisager l’intégration de certains de ces points dans le planning des actions à venir. L’objectif est de ne pas « se laisser distancer » par la concurrence en termes de visibilité.

 

 

 

 

Comments (3)

  • Jeu de mafia

    Merci pour toutes ces recommandations pour 2017 ! Je pense que cette année je vais mettre un accent sur le NetLinking. Peut être que l’aspect réseau sociaux aurait pu être abordé ? Google accorde t’il vraiment de l’importance à une page Facebook avec beaucoup d’abonnés?

    3 février 2017 at 10 h 01 min
  • referencement

    Un travail efficace et une stratégique marketing adaptée vous permettront d’ avoir du trafic supplémentaire. Votre article est très complet, bonne journée !

    18 mai 2017 at 6 h 53 min
  • de Crevoisier

    Un article intéressant sur le SEO en 2017, malheureusement j’ai l’impression de lire ces même « conseils » depuis 5 ans que je me suis mis au SEO…
    Alors certes les CP se sont transformés en annuaires et liens payants (Que je préfère éviter, tant l’un que l’autre d’ailleurs), mais la stratégie générale de linkbuilding reste la même : étude des concurrents et Guestblog.
    Malheureusement en France le Guest-blog me semble désespérément peu développé (ou très timide avec les petits nouveaux ?) et même si l’étude des concurrents donnent quelques « spots cools » (Souvent en com nofollow d’ailleurs) ils donnent de plus en plus souvent la liste de PBN du concurrent…

    Avez-vous des méthodes d’outreach en place pour les liens ? Passez-vous par les plateformes sociales pour trouver du lien White hat ?

    J’attends vos réponses avec hâte !

    22 mai 2017 at 4 h 56 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *