Référencement local : les meilleures techniques pour l’améliorer

Référencement local
(Mis à jour le: 21 janvier 2020)

Lorsqu’on ouvre un restaurant, une boutique physique, une entreprise de prestation … vos principaux clients sont ceux qui vivent près de votre point de vente. De ce fait, vous avez tout intérêt à mieux développer votre référencement local. Pour ce faire, diverses techniques existent dont les meilleures sont les suivantes …

Des mots-clés qui indiquent votre position

Des mots-clés Pertinents

Les principes SEO pour bien choisir ses mots clés en référencement local.

Même lorsqu’on parle de référencement local, l’utilisation des mots-clés est inévitable. Sur ce point, on reprend les mêmes principes qu’avec le SEO classique. En ce sens, les mots-clés doivent être :

Pertinents:

On utilise évidemment les outils de recherche de mots-clés pertinents et on se base également sur les suggestions de Google. Ne retenez que les expressions les plus pertinentes et cohérentes avec vos activités. Et bien sûr, n’oubliez pas de penser aux mots-clés de longue traîne pour apporter une meilleure précision sur vos activités, votre position géographique, …

Peu concurrentiels:

Les mots-clés peu concurrentiels vous aident à vous démarquer de la concurrence. On ne vous dit pas pour autant de choisir des termes à très faible requête, car vous risquerez de ne jamais apparaître dans les résultats de recherche. Et bien sûr, il faut les associer avec des expressions bien positionnées.

Bien positionnés dans le texte:

Les mots-clés doivent être bien positionnés dans le texte. On en insère dans les H1, les H2 …, mais aussi dans la balise Title, les Meta descriptions, l’introduction, les balises Alt des images … Afin de ne pas sur-optimiser votre site, pensez toutefois à varier les mots-clés à utiliser dans le texte et surtout dans les H2.

Composés d’une localisation géographique:

C’est ce point qui va faire la différence entre simple référencement et référencement local. Puisque les clients de l’entreprise se situent dans les alentours, il faut bien préciser où vous vous trouvez pour qu’ils puissent venir à votre rencontre. Si vous êtes dans la restauration, préférez par exemple le terme « restaurant Bordeaux » à restaurant tout court.

Et pour affiner davantage l’expression, vous pouvez mettre « restaurant italien Bordeaux ». Ainsi, lorsque des Bordelais ou les habitants des villes voisines veulent manger italien, ils entreront forcément ce genre de requête sur Google pour savoir où ils peuvent trouver un restaurant italien sur Bordeaux. Si votre page est bien référencée, il est certain qu’elle va apparaître sur la première page des résultats de recherche.

Attention toutefois, la donnée géographique ne fait pas tout le référencement local. D’autres techniques sont également à promouvoir pour que l’ensemble donne de bons résultats.

 

La fiche Google My Business

Google My Business

L’importance de la fiche Google My Business pour booster son référencement local.

Google My Business est une fonctionnalité à privilégier pour booster son référencement local. Son utilisation permet de faire apparaître son entreprise sur les cartes Google ou Google Maps, dans les résultats de recherche locale et de disposer d’un « Knowledge Graph ».

Pour l’utiliser, il faut d’abord se rendre sur le site du service. Là, vous aurez à remplir un formulaire qui demande différentes informations sur vos activités. Il s’agit de :

  • Nom de l’entreprise avec son adresse et son numéro de téléphone. Veillez à ce que ces données soient les mêmes qui apparaissent sur votre site web.
  • L’activité de votre entreprise: le formulaire vous propose différentes catégories. Choisissez celle qui se rapproche le plus possible de vos activités. Dans le cas où diverses catégories semblent se référer aux services que vous proposez, vous pouvez en cocher plusieurs.
  • Images de votre établissement: ajoutez de belles images qui reflètent le mieux possible votre établissement. Pensez à publier une photo de votre vitrine principale pour que les clients puissent la reconnaître dès qu’ils la voient. L’intérieur est aussi à mettre en avant pour leur donner un petit aperçu de ce qui les attend et ainsi les encourager à venir.
  • Les autres sections doivent aussi être remplies correctement. Ne vous précipitez pas lorsque vous vous trouvez sur le formulaire, mais prenez le temps de bien faire. Plus vous apportez des renseignements pertinents sur ce que vous proposez, mieux votre référencement local sera boosté.
  • Le code: pour valider vos informations et votre inscription sur Google My Business, le service vous enverra un code sur votre téléphone ou sur votre adresse email. N’oubliez pas de le saisir sur la fiche d’inscription pour valider les informations entrées.

Lorsque votre fiche Google My Business est bien renseignée, vous aurez plus de chances d’apparaître dans le « Pack local » lorsqu’un internaute lancera une recherche localisée. Le Pack local est une partie des résultats de recherche que Google n’affiche que suite à des recherches indiquant une zone géographique précise. Y être présent vous est plus que bénéfique puisque cette zone concentre plus de 33 % des clics.

Remplissez donc correctement tous les champs du formulaire, surtout l’adresse et la ville, pour pouvoir apparaître dedans.

Notez que même en l’absence de localisation dans la requête, ce pack peut quand même apparaître. Pour certaines requêtes, Google va effectivement géolocaliser l’internaute afin de lui donner des résultats plus précis.

Les balises Meta à ne pas négliger

Les balises Meta et le référencement local

L’importance des balises Meta dans le référencement local.

En matière de référencement local, les balises Title, ou titre SEO, et la meta description ne doivent pas être négligées. Elles vont donner à vos clients locaux de précieuses informations sur vos activités. Contrairement au vrai contenu des pages qui s’affiche seulement lorsqu’on clique sur le lien qui y mène, ces balises apparaissent directement sur les pages des résultats de recherche. Ce sont donc les premiers éléments que vos clients verront avant même de se rendre sur votre site.

La balise <title> … </title> va leur permettre de savoir quelle prestation vous proposez et pourquoi vous devez y aller. Tâchez alors de la rendre attractive et accrocheuse. Ce titre doit faire environ 60 caractères et se composer du mot-clé principal.

En ce qui concerne la meta description, c’est la petite description qui va apparaître sous l’url de la page. Elle donne également plus d’informations pertinentes tout en encourageant les clients à venir. Cette partie doit être assez courte, mais plus long que la balise Title. En général, elle doit tenir sur les deux premières lignes après l’url.

Puisqu’il s’agit de techniques incitatives pour venir sur votre page, assurez-vous que les contenus qui les attendent répondent bien à ce que vous leur promettez.

Les citations correctes sur les autres sites

Les citations signifient « vous faire citer sur les autres sites web » comme les annuaires, les comparateurs de prix, les sites officiels locaux … Ainsi, quand les internautes lancent une recherche sur ces sites en faisant référence à votre activité, vous pourrez vous retrouver sur la liste affichée. Cela vous permettra d’avoir un trafic supplémentaire.

Il faut néanmoins faire attention à la qualité des sites qui vont vous citer. Prenez le temps de les évaluer et inscrivez-vous sur ceux qui vous permettent une bonne visibilité. Optez, par exemple, pour des plateformes comme booking.com si vous gérez un restaurant ou un hôtel. Vous pouvez très bien vous inscrire sur différentes plateformes.

De temps en temps, prenez le temps d’auditer vos citations pour vérifier que vos informations sont à jour et que vous vous trouvez sur les bonnes plateformes. Il existe des outils spécifiques pour mener ce genre d’audit et suivre vos citations.

Les avis d’internautes

La majorité des professionnels n’aiment pas trop afficher les avis d’internautes par peur d’essuyer plusieurs critiques au lieu de félicitations. Cela se comprend, mais si vous voulez vraiment améliorer votre référencement local, les afficher au vu de tous est une technique efficace. En lisant les commentaires, les autres clients vont être tentés, eux aussi, de venir tester vos prestations. En d’autres termes, les avis et les commentaires vont promouvoir votre image auprès des autres clients.

Pour être sûr d’obtenir de bons avis, assurez-vous de proposer des prestations de qualité qui vont satisfaire vos clients. Demandez ensuite à ces clients satisfaits de déposer un petit commentaire sur votre site.

Plus vous aurez de commentaires positifs, plus les clients vont affluer à votre porte. Quant aux critiques négatives, à vous de voir si vous allez les afficher ou si vous préférez modérer les propos avant de les mettre en ligne.

Les liens locaux

Obtenir des liens locaux n’est pas facile puisqu’il faudra convaincre des établissements locaux, des associations locales, des institutions … à relayer vos contenus. Pour ce faire, un seul mot d’ordre : qualité. Le seul problème c’est que chaque organisme a ses propres critères pour définir la qualité d’un contenu.

Pour mettre les chances de votre côté, vous pouvez :

  • Adhérer à des organismes professionnels qui promeuvent le secteur d’activité au sein duquel vous vous trouvez. Ces derniers pourront ensuite relayer vos contenus et vos actualités.
  • Organiser des évènements auxquels vous allez inviter les élus locaux et les médias locaux. Ils pourront ainsi parler de vous et faire votre promotion.
  • Sponsoriser des associations culturelles ou sportives, contribuer à des œuvres de bienfaisance … Vous devez développer vos relations sociales pour vous faire un nom au sein de votre ville ou région. Plus vous traînez une belle réputation, plus les clients se presseront à votre porte.
  • Collaborer avec des influenceurs et des blogueurs locaux pour établir un échange de liens. De préférence, choisissez des partenaires axés dans les mêmes activités que vous.
Les avis d’internautes dans le SEO local

Guide complet pour réussir son référencement local.

Les microformats du site

Les microformats servent à donner plus de précision à Google. Il s’agit de balises enrichies qui aident les moteurs de recherche à mieux comprendre votre site. Comme la balise title et la meta description, ils donnent des informations à Google pour que ses robots puissent comprendre la page et l’indexer.

Les microformats donnent en plus l’avantage de préciser votre localisation. Google s’en sert effectivement pour géolocaliser votre établissement sur la carte. Pensez alors à demander le code adapté pour pouvoir l’intégrer.

Un site indexé mobile

Quand une personne fait une recherche dans sa ville, elle utilise généralement un smartphone. Il a d’ailleurs été prouvé que 60 % des recherches sur Internet se font sur les mobiles. C’est pour cela que Google privilégie depuis peu l’indexation mobile. Tous les sites nouvellement créés sont orientés sous cette indexation tandis que ceux qui ne le sont pas encore doivent mettre leur page à jour.

Cela est important afin d’accélérer l’affichage de vos pages sur les smartphones. Un site qui met plus de 5 secondes à s’afficher est perçu comme non-intuitif. Les internautes n’attendent que quelques secondes pour fermer un onglet trop long à s’afficher. Veillez alors à créer un site lisible en totalité sur un petit écran. Pensez aussi au fait qu’il doit pouvoir être retrouvé suite à une recherche vocale. Cette technique est la plus utilisée sur les mobiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *