Entretien d’embauche SEO: les questions auxquelles vous devez vous préparer

Vous êtes jeune, en quête d’emploi et avez choisi le SEO comme domaine où vous souhaitez faire carrière ? Voici quelques questions que votre futur employeur potentiel vous posera durant votre entretien d’embauche.

Pourquoi vous êtes-vous orienté vers le SEO ?

Quel que soit le poste que vous convoitez et quel que soit le secteur, cette question, les recruteurs adorent la poser même si, apparemment, elle n’a pas lieu d’être.

Vous pouvez répondre que c’est par choix, par ambition, par passion, … ce que les recruteurs veulent déterminer dans vos réponses c’est que vous aimez ce job, car sans passion, vous ne risquez pas d’y faire long feu. Le problème c’est que la vraie réponse, ils ne le chercheront pas dans vos mots, mais dans la manière dont vous répondez.

Donc si vous avez été obligé de faire ce métier, vous risquez fort d’avoir du mal à trouver un boulot dans ce domaine même si vous avez les diplômes qui vont avec. Quoi qu’en matière de diplôme, il n’en existe encore que très peu, voire pas du tout dans la majorité des pays, en matière de SEO.

Quels sont les outils que vous utilisez d’habitude ?

seo

Toute personne travaillant dans le SEO est capable de donner quelques outils et d’expliquer pourquoi ce choix.

Attention toutefois, les réponses doivent cadrer avec votre discours, car si vous vous vantez d’avoir travaillé pour de grosses entreprises, vous devez citer des outils spécial « enterprise » dans vos réponses.

Leçon de l’histoire : mieux vaut rester honnête au lieu de gonfler des expériences qui ne valent rien aux yeux des recruteurs. S’ils se retrouvent au siège recruteur, c’est qu’ils en connaissent  un rayon sur le sujet et sauront très vite identifier un vrai expert d’un faux.

Et que vous soyez un expert ou non, tâchez de trouver quelques arguments pour chaque outil que vous allez citer pour prouver que oui, vous savez réellement de quoi vous parlez.

Quelles mesures utiliserez-vous pour optimiser « notre » site ?

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse à cette question, car si vous êtes vraiment un SEO, chaque mesure évoquée peut être discutée. Cette question permet seulement au recruteur de mieux cerner vos spécialités.

Petites astuces toutefois, donnez une réponse personnalisée avec autant de précisions possibles pour montrer au recruteur que vous avez pris le temps de vous intéresser à l’entreprise qui souhaite vous faire passer un entretien.

Quelles stratégies utilisez-vous pour le Ling Building ?

linkbaiting

Quelles que soient vos réponses, vous devez être le plus précis possible et concret. Basez-vous sur des cas existants et pourquoi pas sur le cas de la boîte qui vous fait passer un entretien ?

Je vous recommande cet article à l’occasion : Ce qu’il faut savoir sur le linkbaiting

Quel est le plus gros projet sur lequel vous avez travaillé ?

Cela, le futur employeur peut le voir sur votre Curriculum vitae, mais pas forcément. Dans tous les cas, il faudra y répondre avec brio et surtout bien s’expliquer avec des mots simples et clairs. Si vous trouvez judicieux de balancer quelques chiffres, libre à vous, mais attention. Trop vous vanter ne vous mènera nulle part surtout si le gros projet en question a été celui d’une grosse entreprise.

Le mieux c’est de dire quel était ce projet, en quoi il consistait et quelles tâches vous incombaient. Vous pouvez ensuite ajouter que grâce aux efforts de l’équipe, le travail a porté ses fruits. C’est une manière de dire que le projet a fait un tabac et de vous adresser, indirectement les mérites.

Quel a été votre plus grosse erreur sur un projet ?

C’est comme si vous deviez vous couper l’herbe sous vos pieds, mais il faut rester honnête sans trop vous blâmer non plus. Énoncez les faits comme ils se sont déroulés, dites quelle a été votre part de responsabilité et quelles ont été les conséquences de cette erreur. Au recruteur de juger si vous avez compris la leçon ou si, au contraire, vous risquez de refaire l’erreur au sein de sa boîte.

Savez-vous coder ?

Si vous ne savez pas, pas la peine d’inventer puisque ne pas savoir coder pour un SEO n’est pas un crime surtout que les techniques changent constamment. Le plus important c’est que vous en connaissez au moins les bases à savoir les protocoles http, les bases en html, …

Quelle méthode utilisez-vous pour chercher vos mots-clés ?

Cette question permet aux recruteurs d’avoir un aperçu de votre expérience de un, parce qu’il existe différentes manières pour trouver ces termes clés et de deux parce que tout SEO qui se respecte doit savoir le faire de manière professionnelle. Vous devez alors apporter des réponses détaillées avec les termes techniques qui s’imposent. Grâce à vos réponses, l’employeur saura comment vous opérer et pourra juger si vous recruter serait pour lui un bon investissement.

Quel outil utilisez-vous pour analyser les résultats de votre investissement ?

management

Ici, on parle de KPI ou Key performance indicators. Si le recruteur ne le cite pas dans la question, l’évoquer dans votre réponse serait un bon point pour vous, mais ce n’est pas tout. Il faut encore que vous expliquiez comment vous vous y prenez pour gérer vos campagnes et atteindre les objectifs fixés. Vous devez également parler des résultats obtenus pour savoir si vos méthodes sont performantes ou non.

Quelles techniques utilisez-vous pour assurer votre veille SEO ?

Ici, le futur employeur cherche à savoir comment vous vous débrouillez pour prendre connaissance des nouvelles tendances SEO surtout si le secteur est très limité dans votre pays. Connaître vos méthodes lui permet de connaître vos capacités et des expériences que vous avez pu tirer de vos efforts. Il serait donc bon d’évoquer les meetings sur le SEO auxquels vous avez assisté, les blogs que vous lisez, les professionnels SEO que vous avez déjà pu approcher, …

Comment (1)

  • La Rambox

    Excellent article je vous remercie pour le partage

    9 juin 2017 at 9 h 18 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *